© franckreporter / IStock.com
- Publicité -MIB_MIROITERIE208

(Relaxnews) – Il semblerait que Scarlett Johansson et Natalie Portman ne soient pas les seules expats à avoir été déçues par la Ville Lumière. Un vaste sondage international montre que la capitale française est la plus mal notées d’Europe par les expatriés.

Parmi les 51 villes du baromètre InterNations Expat City Ranking 2017, Paris prend la dernière place de la catégorie qui mesure la facilité d’installation dans une nouvelle ville. 

A quoi doit-on cette si mauvaise place ? Aux Parisiens bien sûr, et à leur légendaire froideur envers les étrangers, comme l’explique les rédacteurs de ce sondage.

Les résultats ne contredisent pas les clichés habituellement associés aux résidents de la capitale, au contraire, ils les renforcent. Plus de deux sondés sur cinq résidant à Paris (43%) ont donné un score négatif à la gentillesse des locaux, les décrivant comme « distants et difficiles d’approche ». 

De plus, 58% des expats trouvent qu’il est difficile de se faire de nouveaux amis à Paris, en comparaison avec la moyenne globale de 33%. 

Au final, Paris se classe 49e de la liste mondiale, devant Djeddah (Arabie Saoudite) et la capitale du Nigéria, Lagos.

Les résultats montrent aussi qu’une fois installés, la beauté de la capitale française s’efface rapidement pour laisser place aux affres de la gestion du quotidien. En effet, les expats trouvent qu’il est particulièrement difficile de s’installer à Paris : plus d’un tiers (36%) des sondés ont confié ne pas se sentir chez eux à Paris, soit 15% de plus que la moyenne mondiale. 

Ceci est d’autant plus prégnant pour les personnes qui ne parlent pas français, 67% des personnes interrogées ont reconnu éprouver des difficultés à résider dans la Ville Lumière sans parler la langue, alors que la moyenne mondiale n’est que de 38%. 

Les autres facteurs décourageants des expatriés internationaux sont le coût de la vie et un fort niveau de mécontentement de leur situation financière. 

Les villes préférées des expats 

A l’opposé de Paris, l’indice couronne la capitale du Bahreïn, Manama, qui prend la tête de la catégorie « installation ». La majorité des sondés ont noté qu’il était très facile de vivre à Manama sans parler la langue et que les locaux étaient très accueillants et chaleureux envers les résidents étrangers.

Contrairement à Paris, près de deux tiers (65%) des expats sondés vivant à Manama ont confié n’avoir pas rencontré de problème pour se faire de nouveaux amis. 

À Manama, les expats ont deux fois plus de chance de gagner un salaire annuel de plus de 200.000$ par foyer, par rapport au reste du monde, ce qui aide à bien s’y sentir.

Autres villes où les expats apprécient de vivre : Prague et Madrid. 

Ce sondage se fonde sur les réponses de 7.985 expatriés de 40 pays auxquels on a demandé de classer plus de 25 aspects de la vie citadine à l’étranger (qualité de vie, installation, emploi…). 

InterNations se présente comme la plus grande communauté au monde d’expatriés.

Voici les 10 villes préférées des expats à travers le monde selon InterNations en 2017: 

1. Manama  
2. Prague 
3. Madrid 
4. Kuala Lumpur 
5. Amsterdam 
6. Barcelone 
7. Johannesburg 
8. Bangkok 
9. Bâle
10. Francfort

source AFP-Relaxnews