© anouchka / Istock.com

(Relaxnews) – Quelle destination européenne met le mieux en oeuvre la préservation de son héritage local et culturel ? Et quelle ville met à profit la digitalisation de ses équipements pour accompagner les touristes durant leur séjour ? Pour remporter le premier titre de « capitale européenne du tourisme intelligent 2019 », les lauréates devront être capables de répondre positivement à ces questions. Lyon et Nantes font partie des dix destinations prétendantes au titre. 

Les dix villes nommées pour le titre de capitale européenne du tourisme intelligent ont été dévoilées. Lyon et Nantes représentent les couleurs tricolores et font face à Bruxelles (Belgique), Helsinki (Finlande), Ljubljana (Slovénie), Málaga (Espagne), Palma (Espagne), Poznań (Pologne), Tallinn (Estonie) et Valence (Espagne).

38 villes de l’Union européenne ont tenté leur chance pour arracher ce titre, qui consiste à offrir une campagne de promotion aux destinations du Vieux Continent capables de faire face aux nouveaux défis du tourisme.

Quatre critères sont particulièrement pris en compte pour évaluer chaque prétendante : l’accessibilité, que ce soit pour les voyageurs à mobilité réduite ou des services multi-langues, la prise en compte de la préservation de l’environnement, la digitalisation des expériences touristiques sur place ou encore la préservation de l’héritage culturel et local. 

Un collège de 19 experts doit statuer pour départager les candidates. Deux villes seront élues « capitale européenne du tourisme intelligent 2019 », lors d’une cérémonie le 7 novembre 2018.

source AFP-Relaxnews