© qvist/shutterstock.com

(AFP) – L’aéroport de Nantes-Atlantique a franchi pour la première fois la barre des 6 millions de passagers en 2018, année marquée par l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, a indiqué vendredi son concessionnaire, Vinci Airports.

Avec 6.199.181 passagers accueillis en 2018, la fréquentation de l’aéroport nantais a augmenté de 12,9% par rapport à 2017.

Cette croissance a été « portée par l’ouverture de 14 nouvelles lignes » vers des destinations comme Tel-Aviv ou Séville, a expliqué Vinci dans un communiqué.

En proportion, les vols vers l’Europe ont représenté 49% du trafic global, les vols nationaux 43% tandis que le trafic à l’international a représenté 8% du trafic global.

Entre 2016 et 2017, le trafic avait augmenté de 14,9% franchissant la barre des 5 millions avec près de 5,5 millions de passagers.

Pour 2019, l’ouverture de 20 nouvelles lignes a été annoncée.

L’année 2019 sera également marquée par une concertation menée par la Commission nationale du débat public (CNDP) sur le projet de réaménagement de l’aéroport suite à l’abandon le 17 janvier 2018 du transfert vers Notre-Dame-des-Landes.

source AFP-Relaxnews