© Nhac NGUYEN / AFP

(AFP) – La célèbre rue du train à Hanoi, l’une des attractions les plus en vogue de la capitale vietnamienne, est désormais fermée aux touristes pour des raisons de sécurité.

Les autorités ont interdit aux visiteurs l’accès au tronçon de la voie ferroviaire qui traverse le centre ville, craignant un accident lors du passage des trains qui serpentent par endroits très près des maisons.

Jeudi, la police a mis en place des barrières pour empêcher l’intrusion des touristes.

Des dizaines d’entre eux, refoulés, ne cachaient pas leur déception.

« Je suis très frustrée de ne pas pouvoir y aller pour prendre une photo », a déclaré à l’AFP Mustaza bin Mustapha, venue de Malaisie.

« Les gens viennent du monde entier à Hanoi juste pour voir le train passer (…) c’est tellement dommage », a déploré de son côté Harriet Hayes, une touriste britannique.

Les nombreux propriétaires de cafés installés le long de la voie se plaignent aussi de cette nouvelle règlementation qui devrait entraîner une baisse de leurs revenus.

« Il n’y a jamais eu d’accidents regrettables ici », a assuré Le Tuan Anh, patron d’un des cafés. « Par rapport à la densité de la circulation dans d’autres endroits de la ville, ici, c’est beaucoup plus sûr ».

Longtemps occupée par des toxicomanes et des squatters, la rue du train est depuis quelques années très prisée des touristes qui diffusent de nombreux photos du lieu sur les réseaux sociaux.

La ligne de chemin de fer qui traverse le centre ville de Hanoi a été construite par les colons français dans les années 1930. Elle fait partie de la voie transindochinoise reliant le sud du pays au nord.

source AFP-Relaxnews