© PHILIPPE HUGUEN / AFP

(AFP) – Le conseil de la métropole européenne de Lille (Mel) a adopté vendredi soir à la quasi-unanimité la gratuité des transports publics lors des pics de pollution à partir du 1er janvier 2020.

Bus, métro et tramways seront en accès libre les jours de circulation différenciée, décidée par le préfet.

L’exécutif de la Mel (90 communes, 1,2 million d’habitants) espère ainsi « réduire la pollution de l’air respiré » et « contribuer à changer les comportements », estimant que « préférer les transports en commun à la voiture est une des solutions pour lutter contre cette pollution ».

Le président de la Mel, Damien Castelain (sans étiquette) avait déjà évoqué fin juin la tenue de ce débat. Début septembre, il avait dit vouloir soumettre au vote cette délibération, au lendemain de la publication par la maire (PS) de Lille, Martine Aubry, d’une lettre lui demandant la mise en place de la gratuité progressive des transports publics.

Le préfet du Nord a imposé la circulation différenciée dans la métropole lilloise pour la première fois le 27 février 2019, puis quelques jours en avril, juillet et août.

source AFP-Relaxnews