© AFP / MIGUEL MEDINA

(Relaxnews) – Le concept de teppanyaki, emprunté à la culture culinaire nippone, que Thierry Marx a popularisé avec la table Teppan, ouverte au printemps 2018 dans le terminal 1 de Roissy-Charles de Gaulles, a décroché le prix du meilleur restaurant de l’année aux FAB Awards, qui récompensent la restauration dans les aéroports du monde entier. 

Où mange-t-on le mieux quand il s’agit d’attendre de monter à bord d’un avion ? A Auckland, en Nouvelle-Zélande, dont l’aéroport international a remporté le prix de la meilleure offre d’alimentation et de boisson. En Europe, c’est l’aéroport de Copenhague, au Danemark, qui régale le mieux les passagers. 

Toutefois, lorsqu’il faut évoquer la restauration à table, la France honore sa réputation culinaire en décrochant le prix du meilleur restaurant « casual dining », grâce à Teppan de Thierry Marx. Écrin chic du terminal 1 de Roissy, où le chef étoilé du Mandarin Oriental martèle son amour pour la culture nippone, l’adresse située dans la partie publique du terminal circulaire propose une cuisine préparée sur une plaque chauffante que les Japonais utilisent pour faire chauffer légumes, poissons ou viandes, le teppanyaki.  

Restaurant co-détenu par le groupe ADP et Lagardère Travel Retail France, le géant du commerce en zone de transport a été distingué dans d’autres aéroports, notamment à Dubaï avec son The Daily DXB, dans la catégorie « food hall of the year », mais aussi à Venise avec son concept de bar healthy Natoo. 

Enfin, la restauration tricolore a été honorée doublement avec un FAB Award spécial remis au restaurant The French Taste, un concept de bistronomie signé par le chef Guy Martin, situé dans le terminal 2 de Roissy Charles de Gaulles. 

source AFP-Relaxnews