© DR

(Relaxnews) – La quatrième saison de « Qui sera le prochain grand pâtissier ? » démarre le 29 août sur France 2. Le télé-crochet version sucrée a révélé plusieurs grandes toques. Présentation de la crème de la crème de ces jeunes talents cachés devenus chefs incontournables.

Nina Métayer

Elle est sans doute la plus grande révélation du concours professionnel de France 2. Nina Métayer a été répérée immédiatement par le chef Jean-François Piège lors de sa participation en 2015. La Rochelaise s’était alors hissée jusqu’en finale, sans toutefois décrocher le titre. Mais la jolie brune a enchaîné les récompenses suite à son passage dans l’émission. Passée par les cuisines de Yannick Alléno au temps du « Meurice » puis devenue chef pâtissière de l’hôtel Raphaël (Paris), Nina Métayer est élue « pâtissier de l’année 2016 » par le magazine « Le Chef ». Puis elle reçoit une récompense similaire de Gault et Millau. En juin dernier, « Vanity Fair » l’a placée dans son palmarès des 30 personnalités de moins de 30 ans les plus influentes. Deux mois plus tôt, la pâtissière actait son départ du « Grand Restaurant » de Jean-François Piège pour rejoindre la direction des créations au « Café Pouchkine ». 

Guillaume Sanchez

Les foodistas les plus avisés auront reconnu le jeune homme tatoué dans la dernière saison de « Top Chef ». Si certains ont relevé son look rock’n’roll, d’autres se sont surtout souvenu d’avoir suivi Guillaume Sanchez dans l’émission « Qui sera le prochain grand pâtissier ? ». Le chef détonnait déjà par son attitude et sa pâtisserie inspirée des techniques de la cuisine. Guillaume Sanchez a ensuite ouvert un restaurant à Paris, le « Nomos », qui est devenu l’une des tables les plus courues de Montmartre. Son passage au dernier festival Omnivore, à Paris, a été très remarqué. Le jeune cuisinier a été formé par les plus grands noms du sucré : il est notamment passé chez Pierre Hermé, Fauchon et Ladurée.

Yann Menguy

Les pâtissiers sont décidément des âmes rock’n’roll. Yann Menguy est un autre talent remarqué autant pour sa dextérité que pour son look. Il a participé à la première saison de « Qui sera le prochain grand pâtissier ? », au cours de laquelle Christophe Michalak l’a repéré et l’a intégré à son équipe pour animer des masterclasses de pâtisserie dans sa boutique. Ladurée débauche ensuite le jeune homme pour lui confier les rênes du poste de chef de création. Yann Menguy vole finalement de ses propres ailes depuis septembre dernier et l’ouverture de sa boutique « La Goutte d’Or », en référence à son quartier parisien préféré. 

Ophélie Barès

Gagnante de la deuxième saison du télé-crochet pâtissier, Ophélie Barès est l’une des toques recrutées par Christophe Michalak, ex-chef pâtissier de l’hôtel « Plaza Athénée ». Cette ancienne élève de l’école Ferrandi passée par les plus grandes cuisines, du « Meurice » au « Ritz », est élue « pâtissière de l’année » en 2014, à l’époque où elle dirige les desserts à « L’Auberge du jeu de paume » (Chantilly). Ophélie Barès est désormais engagée dans une nouvelle aventure gourmande, celle du coffee-shop « Marcelle », dans le quartier des Halles, à Paris.

source AFP-Relaxnews