© Audi/Airbus/Italdesign
- Publicité -MIB_SVB224

(Relaxnews) – Bien que les constructeurs s’affairent surtout à développer de nos jours des voitures sans conducteur, certains voient encore plus loin en imaginant les véhicules volants du futur, et Porsche n’est pas en reste.

Les voitures volantes ont connu leur moment de gloire, cette année, lors du salon automobile de Genève. Un modèle développé par Italdesign, Airbus et Audi y était présenté et a beaucoup plu au public.

Après Daimler, Italdesign et Geely, c’est désormais au tour de Porsche de s’intéresser à ce mode de locomotion d’avenir. Selon le constructeur allemand, les airs pourraient être la clé pour s’extirper, dans un futur proche, des embouteillages.

Lors d’un événement réservé à la presse organisé par Porsche à Stuttgart, le directeur des ventes du constructeur, Detlev von Platen, a expliqué: « Il existe une autre dimension disponible, complètement vide sans aucun embouteillage. Donc pourquoi ne pas développer quelque chose dans ce sens? » Et d’ajouter: « Pensez à Mexico ou au Brésil – des villes sont surchargées et faire 20km peu prendre 4 heures, alors qu’il ne faut compter que quelques minutes par les airs. »

Porsche semble croire à l’avenir de la « mobilité tridimensionnelle », où les drones peuvent permettre d’éviter les embouteillages au sol en volant. Mais pour se démarquer de la concurrence, von Platen pense que Porsche pourrait faire la différence: « Comme on conduit une Porsche, on ferait voler son drone, sans pilote ni autre permis nécessaire. »

Peut-on imaginer à terme un système de taxis-drones autonomes volants? 

Le développement d’un tel concept est bien évidemment au stade embryonnaire à ce jour, le constructeur reconnait qu’il faudra au moins une décennie pour que cette technologie trouve un écho dans notre monde, et ensuite, il faudra aussi que les lois changent… l’avenir n’est pas pour tout de suite.

source AFP-Relaxnews