© Porsche AG

(Relaxnews) – Même si Porsche est absent du NAIAS (le Salon automobile international d’Amérique du Nord, à Détroit), cela ne l’empêche pas d’introduire une nouvelle venue dans la gamme 911, déjà prolifique : la GTS.

Historiquement, le sigle GTS représente le nec plus ultra de la performance pour une 911, hors version Turbo et sans parler des séries limitées orientées circuit, RS ou GT3.

Cette fois, cependant, en raison de régulations de plus en plus strictes concernant les émissions polluantes et la consommation de carburant, la version 2017 de la 911 GTS est la toute première à être équipée d’un turbocompresseur.

Le turbo en question est tout nouveau, bien qu’il équipe le classique « flat six » 3 litres de la 911 Carrera, mais le surcroît de puissance fait entrer la GTS dans une autre dimension que cette dernière ou même que l’ancienne GTS.

Cette nouvelle GTS délivre ainsi 450 chevaux et elle passe de 0 à 100 km/h en 3,6 secondes. Tous les modèles (il existe cinq combinaisons différentes de carrosserie et de transmission) sont capables d’atteindre sans problème les 300 km/h.

Un arceau noir pour la première fois sur la Targa

Les chiffres de consommation sont tout aussi impressionnants : malgré la puissance supplémentaire, la nouvelle GTS, en configuration coupé et transmission arrière, descend jusqu’à 8,3 litres aux 100 kilomètres. Même le cabriolet en version intégrale reste sagement entre 9,7 litres et 8,7 litres aux 100 kilomètres.

En plus de cette nouvelle motorisation, la GTS a également été revue sur le plan esthétique : nouvelle calandre, splitter avant, feux arrière en verre fumé, et touches de noir mat ou brillant pour la plupart des accessoires, jusqu’à l’arceau de la Targa (une première pour une 911 de série).

À l’intérieur, le chronomètre traditionnellement posé sur le tableau de bord est désormais intégré avec le reste de l’instrumentation, et la GTS est équipée d’un pack de systèmes numériques destiné à l’enregistrement des performances et des chronos sur circuit, le tout connecté à l’application pour smartphone Porsche Track Precision. Les sièges en alcantara offrent un meilleur soutien lombaire et plus de confort grâce à des réglages électriques dans quatre directions.

Pour ceux que seule la vitesse intéresse, la Carrera 4 GTS en version coupé sera le modèle de choix. Pour la pureté de l’expérience 911, on optera pour la Carrera GTS (propulsion seulement). Et les amoureux du style et de la performance ont le choix entre les deux versions du cabriolet (avec ou sans transmission intégrale), sans oublier la Targa avec son fameux toit découvrant.

On peut d’ores et déjà passer commande chez Porsche et les premières livraisons auront lieu en mars. Les prix, sans options, vont de 124.451 € (Carrera GTS) à 144.919 € (Targa 4 GTS).

source AFP-Relaxnews