© Courtesy of Opel

(Relaxnews) – Après avoir déjà dévoilé la déclinaison tout électrique de sa célèbre citadine, Opel lève le voile sur les versions  thermiques de la nouvelle Corsa, qui sera disponible à la commande dès le 4 juillet 2019.

Au niveau du design, la nouvelle Corsa est plus basse de 48 mm, ce nouveau centre de gravité offrant une meilleure tenue de route. La nouvelle Corsa se distingue surtout de la concurrence par l’apparition de phares matriciels adaptatifs anti-éblouissement IntelliLux Led, capables d’adapter automatiquement et en continu leur faisceau lumineux en fonction du trafic et de l’environnement. A noter par ailleurs que la version la plus légère de cette nouvelle génération réussit à passer sous la barre symbolique des 1.000 kg.

La nouvelle génération de la citadine cinq portes va être proposée avec trois moteurs essence d’une puissance allant de 75 à 130 ch et un Diesel de 100 ch. Le moteur d’entrée de gamme de 75 ch sera associé à une boîte manuelle à cinq vitesses tandis que les blocs de 100 ch pourront être couplés avec, au choix, une boîte manuelle à six vitesses ou une automatique à huit vitesses. Le 1,2 Direct Injection Turbo de 130 ch sera quant à lui exclusivement disponible en boîte automatique. La grande nouveauté de la gamme sera bien sûr la commercialisation d’une version 100% électrique, la Corsa-e.

Parmi les aides à la conduite d’ores et déjà annoncées sur la future Corsa figurent la reconnaissance des panneaux de circulation, le régulateur de vitesse adaptatif, l’alerte de présence latérale ou dans l’angle mort ainsi que différentes aides au stationnement. L’Opel Corsa intégrera également un système d’infodivertissement accessible depuis un écran de 7 à 10 pouces selon les versions.

L’Opel Corsa sera proposée en quatre finitions : de base, Edition (regroupant les options les plus populaires), Élégance (pour plus de confort) et GS Line (sport). Ses tarifs ne devraient pas être annoncés avant le jeudi 4 juillet, date du lancement des commandes.

– Découvrir l’Opel Corsa-e en vidéo : youtu.be/nZI-AVMCmBI

source AFP-Relaxnews