© Kritchanut / IStock.com

(Relaxnews) – Quel voyageur ne consulte pas les avis des autres vacanciers avant de passer à la réservation d’un hôtel ou d’un restaurant ? D’après une étude Ipsos Mori pour Tripadvisor, 52% des personnes interrogées d’un échantillon représentant douze pays différents, précisent qu’elles ne choisiraient jamais un hôtel sans consulter les avis au préalable. 

Si les avis sont monnaie courante sur le web, la plateforme Tripadvisor est devenue une référence pour les voyageurs avec ses 760 millions de commentaires à propos d’expériences au restaurant, auprès des compagnies aériennes ou d’hébergements. Ainsi, même si cette étude Ipsos a été commandée par le géant américain des avis, ses révélations sont indéniablement un indicateur des habitudes adoptées par les vacanciers lorsqu’ils effectuent leurs recherches avant de passer par la case réservation. 

Près des trois quarts (72%) des personnes interrogées ont ainsi affirmé lire fréquemment ou systématiquement les avis sur TripAdvisor avant de choisir un logement, un restaurant ou une expérience. Les commentaires à propos des hébergements ont beaucoup de succès, puisque 81% des internautes les consultent fréquemment. 

Car les vacanciers ont besoin de se rassurer quant au sérieux d’un établissement avant de réserver. 79% avouent être davantage enclins à choisir de passer une nuit dans un hôtel qui présente une note plus élevée. Par ailleurs, 78% ne prennent en compte que les commentaires les plus récents tandis que 55% lisent plusieurs avis pour se forger une opinion générale. En moyenne, neuf avis sont consultés par les internautes avant la réservation d’un hôtel ou d’un restaurant.

A l’heure où la plateforme américaine est critiquée en raison de certains commentaires sévères envers certains professionnels du tourisme et de la restauration, 39% des voyageurs précisent de leurs côtés ne pas prendre en compte les commentaires trop extrêmes. 

Cette étude Power of Reviews a interrogé 23.292 utilisateurs de TripAdvisor dans douze marchés (Australie, Chine, France, pays germanophones, Inde, Italie, Japon, Singapour, Espagne, Taiwan, Royaume-Uni, États-Unis) entre mai et juin 2019. L’enquête visait les utilisateurs qui ont visité le site au cours des douze derniers mois.

source AFP-Relaxnews