Accueil > Focus > Environnement et énergies > Vergers partagés : Vosgelis s’engage vers la culture d’un écosystème comestible

Vergers partagés : Vosgelis s’engage vers la culture d’un écosystème comestible

Le 11 janvier 2022 par Jordane Rommevaux
12 vergers partagés ont été créés par Vosgelis, pour ses locataires.
12 vergers partagés ont été créés par Vosgelis, pour ses locataires.
© Vosgelis

Le bailleur social Vosgelis, qui loge près de 28 000 personnes, soit 8 % de la population du département des Vosges, est engagé dans une démarche de responsabilité sociétale et environnementale.

Après l’opération « cent ans, cent arbres » effectuée en 2019, l’entreprise vosgienne a créé 5 premiers sites de vergers partagés en 2020, rejoint en ce début d’année par 7 nouveaux vergers, qui permettent de « créer du lien social, ainsi que de sensibiliser les locataires aux pratiques respectueuses de l’environnement et d’encourager un écosystème comestible permettant la conservation de variétés fruitières anciennes et locales », explique le premier Office public de l’habitat en Lorraine.

Les vergers de Golbey, Xertigny, Thaon-les-Vosges, Charmes, Monthureux-sur-Saône, Liffol-le-Grand et Saint-Dié-des-Vosges, rejoignent les précédents déjà créés à Senones, Rupt-sur-Moselle, Rambervillers, Neufchâteau et Mirecourt.

Vosgelis précise, bien sûr, que « il faudra attendre quelques années avant que les habitants récoltent les premiers fruits. En revanche des animations, pédagogiques et ludiques, seront proposées », dès que les conditions sanitaires le permettront.

www.vosgelis.fr

Menu
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin