- Publicité -100_468x60

Le top départ de Parcoursup a été donné le 22 janvier. Malgré l’arrêt d’APB et la mise en place de la nouvelle plateforme, en septembre dernier des étudiants étaient encore sans affectation. Une situation qui a conduit à des aménagements cette année. Bilan et explication des nouveautés.

Le bilan national Parcoursup 2018

  • 812 000 candidats inscrits.
  • 2,4 millions de propositions aux 730 000 jeunes bacheliers (3 propositions par candidat en moyenne).
  • 955 bacheliers qui ont dû être accompagnés par les commissions rectorales afin de recevoir une proposition d’admission (ils étaient 3 729 a n’avoir pas eu d’affectation avec APB en 2017).
  • 96,8 % la part des candidats de la phase principale qui avaient accepté leur proposition d’admission définitive au 31 juillet 2018.
  • 21 % l’augmentation du nombre de boursiers admis dans le supérieur.

En 2018, tous les lycéens de l’académie qui souhaitaient s’inscrire en licence à l’Université de Lorraine ont pu le faire, et ce, dans des délais d’attente relativement courts. Mi-juillet, il n’y avait quasiment plus personne sur les listes d’attente, y compris dans les filières très demandées comme les Staps. Les capacités d’accueil avaient été dimensionnées afin de pouvoir accueillir tous les lycéens de l’académie.

Le 25 septembre 2018, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a tiré un bilan plutôt positif de la première édition de Parcoursup. Une plateforme dont elle avait rappelé qu’elle n’est « qu’un outil » au service d’une politique dont l’objectif est de « favoriser la démocratisation » des études supérieures quand APB favorisait leur « massification » et pour laquelle elle avait annoncé des aménagements pour la version 2019.

Les nouveautés 2019

  • Une plateforme plus simple d’utilisation.
  • Plus d’informations sur les formations – À partir du 15 mai, le rang du dernier appelé l’année précédente sera renseigné. En plus de son rang sur liste d’attente, le candidat connaîtra celui qu’occupait le dernier élève l’année précédente. Un élément clé pour estimer ses chances d’intégrer une formation.
  • Une offre de formation enrichie – 14 000 formations supplémentaires sont désormais recensées sur Parcoursup. Il s’agit des 350 instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) et des 150 établissements de Formation en Travail Social (EFTS). Les candidats aux métiers de soins infirmiers pourront candidater avec un dossier unique, sans se déplacer ni payer les frais de multiples concours.
  • Une procédure raccourcie – Les admissions se termineront le 19 juillet 2019 (voir le détail du calendrier ci-contre).
  • Une procédure accélérée – Afin d’accompagner et d’inciter les candidats à se décider, 3 points d’étapes ont été créés : le 25 juin, le 6 juillet, et du 17 au 19 juillet. Lors de la première et de la seconde étape, ils devront indiquer s’ils maintiennent ou non leurs vœux et s’ils ont besoin de conseils personnalisés. Lors de la troisième, ils valideront leurs choixs définitifs.
  • Un répondeur automatique sera mis en place à partir du 25 juin. Celles et ceux qui ont encore des vœux en attente pourront les classer et les enregistrer sur le répondeur, qui répondra à leur place aux propositions d’admission. Attention, cela ne dispense pas d’indiquer les choix définitifs sur Parcoursup lors de la troisième étape, entre le 17 et le 19 juillet !
  • La fin de la sectorisation en Île-de-France.

 

Calendrier Parcoursup 2019 

  • Ce qu’il faut retenir :

Les étudiants peuvent s’inscrire sur la plateforme d’admission post-bac jusqu’au 14 mars et finaliser leur dossier en déposant les éléments demandés par les formations, et confirmer leurs vœux jusqu’au 3 avril. Les réponses seront transmises à partir du 15 mai, et ce jusqu’au 19 juillet pour la phase principale. La phase complémentaire, ouverte aux candidats qui n’ont aucune reçu de réponse positive ou qui souhaitent changer de vœux, sera ouverte du 25 juin au 14 septembre.

  • En 3 étapes :

1 – Novembre à janvierJe m’informe et découvre les formations.

  • Je suis en terminale. Je m’informe sur mon orientation, notamment sur le site terminales2018-2019.fr, et je participe à la 1ere semaine de l’orientation organisée dans mon lycée.
  • Je suis étudiant et je souhaite me réorienter. Je me renseigne auprès du service orientation de mon établissement.
  • Début décembre. Je renseigne ma fiche de dialogue. Le premier conseil de classe prend connaissance de mon projet d’orientation et formule des recommandations.
  • 20 décembre : ouverture de Parcoursup.fr Je m’informe sur le déroulement de la procédure. Je consulte l’offre de formation : les contenus, les attendus, les débouchés professionnels et les critères d’examen des dossiers.

2 – 22 janvier au 3 avril : Je formule mes vœux et je finalise mon dossier.

  • Tout au long du 2e trimestre : je poursuis ma réflexion avec mes professeurs principaux en participant à la 2e semaine de l’orientation et aux journées portes-ouvertes dans les établissements de l’enseignement supérieur.
  • Du 22 janvier au 14 mars, je m’inscris sur Parcoursup. Je crée mon dossier candidat. Je formule mes vœux : jusqu’à 10 (avec possibilité de sous-vœux en fonction des formations), sans avoir besoin de les classer.
  • 14 mars : dernier jour pour formuler mes vœux.
  • 2e conseil de classe : chaque vœu formulé fait l’objet d’une fiche Avenir comprenant les appréciations des professeurs et l’avis du chef d’établissement.
  • 3 avril – Dernier jour pour finaliser mon dossier candidat avec les éléments demandés par les formations et confirmer chacun de mes vœux.
  • Avril-mai – Les formations examinent les vœux formulés par les candidats.

3 – Mai à juillet : Je reçois les réponses des formations et je décide.

  • Mi-mai – Je consulte les réponses des formations sur la plateforme. Je reçois les propositions d’admission au fur et à mesure et en continu. J’y réponds dans les délais indiqués par la plateforme.
  • Du 17 juin au 24 juin, la procédure est suspendue pendant les épreuves écrites du baccalauréat.
  • Fin juin – mi-septembre : Ouverture de la phase complémentaire.
  • 5 juillet : résultats du baccalauréat.
  • Avant la fin juillet, je confirme mon inscription dans la formation que j’ai choisie, selon les modalités précisées sur mon dossier candidat.

 

  • Et après :

Mai à septembre : Je n’ai pas reçu de proposition et je souhaite trouver une place dans une formation proposée par Parcoursup. Je suis accompagné.

  • La phase complémentaire, de fin juin à mi-septembre, me permet de formuler de nouveaux vœux et d’obtenir une proposition d’admission dans une formation disposant de places disponibles.
  • Je peux demander un conseil, un accompagnement individuel ou collectif, au sein de mon lycée ou au Centre d’Information et d’Orientation (CIO) pour envisager d’autres choix de formation ; en particulier si je n’ai reçu que des réponses négatives de la part de formations sélectives (BTS, IUT, écoles etc.).
  • Je peux bénéficier de l’accompagnement individualisé de la commission d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) de mon académie.

Source ministère de l’éducation nationale