Les lycéens ont fait leur choix sur Parcoursup.

Les élèves de terminale ont commencé à saisir leurs vœux dans Parcoursup, depuis le 17 février dernier. L’occasion pour chaque lycéen de présélectionner les choix pour leur avenir et surtout les prochaines études qu’ils voudront emprunter.

C’est le premier acte du chemin vers l’enseignement supérieur pour des milliers de lycéens de terminale. Jusqu’au 11 mars prochain, ils vont pouvoir formuler leurs vœux sur la plateforme Parcoursup. Remplir un tel dossier suppose, en amont, d’avoir choisi son orientation. Pas facile de formuler ses 10 vœux dans ces conditions (avec possibilité de sous-vœux selon les formations), sans avoir à les classer. Pour chaque vœu, les jeunes doivent expliquer leur motivation en quelques lignes. Sera aussi transmise aux universités et formations sélectives une « fiche Avenir » qui contient l’appréciation des professeurs et l’avis du chef d’établissement.

La crise sanitaire a compliqué la donne. Le parcours d’orientation se transforme parfois en parcours du combattant car les traditionnels salons regroupant toutes les formations ou encore les portes ouvertes des écoles ne peuvent plus se tenir en « présentiel », comme à l’accoutumée. Ils se font principalement en « distanciel », via l’écran de l’ordinateur, ou parfois sur place mais sur rendez-vous. Cette année, les journées portes ouvertes et flyers en ligne ont remplacé les réunions et les échanges des années précédentes. Il y a moins d’interactions qu’habituellement avec les lycéens.

Selon une étude de l’INSEE, beaucoup de lycéens disent pencher pour des études en BTS, BUT (ex-DUT) ou prépas, qui leur assurent, en cas de coup dur sanitaire, davantage de cours en présentiel, à la différence de la faculté, pénalisée par les cours à distance, à cause du nombre plus important d’étudiants engagés.

Fait nouveau en 2021, l’INSEE ajoute que l’on retrouve de plus en plus d’élèves de terminale générale refuser la faculté et s’orienter vers des classes préparatoires qui « fonctionnent à plein régime et qui les rassurent car ils y seront encadrés et pas livrés à eux-mêmes comme à l’université ».

Les lycéens ou étudiants en quête d’une réorientation (y compris sous statut apprenti) qui souhaitent s’inscrire en première année de l’enseignement supérieur doivent, également, constituer un dossier et formuler des vœux sur Parcoursup. 17 000 formations supérieures sont proposées, dont plus de 4 000 formations en apprentissage.

Alors, avez-vous déjà fait vos vœux ? Vers quelle orientation vous prédestinez-vous ? C’est le moment de choisir !

4 centres d’information dans les Vosges :

  • Centre d’information et d’orientation de Saint-Dié-des-Vosges : 15, rue du 10e BCP 88 100 Saint-Dié-des-Vosges / Tél. 03 29 55 13 57

www4.ac-nancy-metz.fr/cio-saintdie

  • Centre d’information et d’orientation de Neufchâteau : 4, rue Rebeval 88 300 Neufchâteau / Tél. 03 29 94 35 09

www4.ac-nancy-metz.fr/cio-neufchateau

  • Centre d’information et d’orientation d’Épinal : 46, rue Abel Ferry 88 000 Épinal / Tél. 03 29 82 20 94

www4.ac-nancy-metz.fr/cio-epinal

  • Point d’accueil du CIO de Remiremont : Collège Charlet, rue Charlet BP 30 046 88 202 Remiremont Cedex / Tél. 03 29 82 20 94