Dans le cadre du concours des oeuvres gourmandes, organisé par le Rotary Club d’Épinal pendant le Salon de la Gourmandise, plusieurs jeunes apprenties et apprentis des Métiers de bouche ont été retenus ce mercredi 17 novembre pour présenter leurs oeuvres tout au long du week-end, et ainsi, espérer décrocher le Prix de la Gourmandise 2021. 

C’est autour du thème « Le masque dans tous ses états » que de nombreux.ses apprenti.e.s ont concouru pour le Prix de la Gourmandise 2021. Leurs oeuvres gourmandes seront exposées tout au long du week-end et seront soumis au vote du public. Le classement sera prononcé le dimanche à 17 h 30, en clôture du salon ! Découvrons ensemble les 6 candidat.e.s sélectionné.e.s.

Nous commençons avec Lucie Ricchard, apprentie de Christophe Mairey de la boulangerie Charlize. Elle a présenté une oeuvre nommée « Inspiration Japonaise ».

 

 

 

 

C’est ensuite Émilie Med qui a été sélectionnée. L’apprentie de Fabrice Huguenot de la boulangerie Amandine de Senones s’est, elle, inspirée des « Origines Maya ».

 

 

 

 

C’est ensuite l’apprentie de Frédéric Schwartz de Rambervillers qui a été sélectionnée. Gabrielle Barboza a fait frissonner le jury avec son oeuvre « Épouvante ».

 

 

 

 

Vient ensuite Enzo Petitcolin, apprenti de Guillaume Barlier de l’Atelier du Pain à Épinal. Il a présenté un masque africain, « Mwana Côte d’Ivoire ».

 

 

 

 

Maxime Rundstadler s’est lui inspiré du cinéma avec son oeuvre « Cinématique ». Il est l’apprenti de Pascal Cunin de la pâtisserie – chocolaterie Mentré/Cunin à Charmes.

 

 

 

 

Enfin, c’est Coralie Hoffman-Sitt qui clôture le classement. L’apprenti de Sébastien Fritch de Vittel a présenté ses masques du « Carnaval de Venise ».