Très belle victoire du Gamyo Epinal à Strasbourg (4-1).
© Gamyo's Photos - Sophie

Très bon match pour les hockeyeurs de la cité des Images, ce mardi 19 septembre, à l’occasion de la 4e journée de Ligue Magnus. Après une lourde défaite à Angers (4-2), il y a deux jours, les hommes de Brad Gratton ont su relever la tête et s’offrir le scalpe d’un concurrent direct dans la course aux playoffs.

Alors que le public était venu assez nombreux au sein de l’Iceberg de Strasbourg, en ce milieu de semaine, se sont deux équipes d’un niveau assez proches, qui se disputaient le palet, en ce début de rencontre. Malgré une légère domination locale, le score ne bougera pas et c’est sur un score vierge (0-0) que les deux équipes rentraient aux vestiaires, au terme de la première période.

Et le second tiers-temps sera tout aussi indécis, les deux formations se rendant coup pour coup. C’est, finalement, le Spinalien Lee Baldwin qui trouvera la faille (34e), bien aidé par Connor Varley et Ryan McDonough.

Une avance d’un but qui tiendra jusqu’à l’entame de la dernière période (0-1), pour le Gamyo Epinal, qui retrouvait un adversaire plus entreprenant, mais laissant davantage d’espace à l’attaque spinalienne. Une phase offensive qui sourira aux Spinaliens puisque Josh Gratton réussira à doubler la marque (46e).

La réaction locale n’arrivera que très (trop ?) tardivement par Bostrom (57e), mais c’est Epinal qui finira en roue libre ce match, avec le sourire puisque Tyler Mosienko (58e), puis Robin Soudek (59e) achèveront d’éteindre l’Etoile Noire de Strasbourg (1-4).

Une victoire méritée et appréciable, qui permet aux Spinaliens de remonter à la 4e place provisoire du classement de Ligue Magnus, avant la réception du champion en titre et leader invaincu du championnat, Gap.