Après sa victoire contre Angers, le Gamyo confirme contre Strasbourg.
© Gamyo's Photos - D. Cuesta

Quelle démonstration ! Il y avait plusieurs classes d’écart entre le Gamyo Epinal et l’Etoile Noire de Strasbourg, ce mardi 17 octobre, à l’occasion du 13e match officiel des Spinaliens, en Ligue Magnus. Face à une formation qui n’a toujours pas remporté la moindre victoire cette saison, les Vosgiens ont réussi une performance magistrale en s’imposant très largement (11-4), sur un score qui rappelle ceux que les supporters spinaliens ont pu vivre lors de la saison d’accession en Ligue Magnus.

Le match 

La défaite était inimaginable pour les supporters, comme les membres du staff spinalien ou encore les hockeyeurs de la cité des Images, contre cette formation de Strasbourg qui ne semble pas avoir le niveau du championnat Elite en France. Et malgré cette obligation de résultat, les locaux mettront plus de 11 minutes pour transformer l’une de ces nombreuses occasions, par Robin Soudek (1-0). Seulement, alors qu’Epinal poursuivait sa domination, c’est l’Alsacien Benoît qui égalisait contre le court du jeu (17e). Si Florian Sabatier ne tardait pas à lui répondre, en redonnant l’avantage aux siens après 13 secondes de reprises (2-1), c’est Alexandre Mulle qui donnera deux buts d’avance aux Vosgiens, avant l’entame de la seconde période (19e).

Et la partie ne tardera pas à s’emballer dans ce second acte, puisque Thibault Farina (24e), Alex Nikiforuk (26e) et Robin Soude (27e), encore, redonnait une large avance aux hommes de Brad Gratton (6-1). Un moment où les visiteurs tenteront de réagir par le biais de Leroux (29e). Le Spinalien Sabatier lui répondra (36e), avant que les Strasbourgeois n’ajoutent deux nouveaux buts par Schmitt (37e) et Nikkila (39e).

Avec une avance au score non-négligeable (7-4), les Gamyo pouvaient voir venir. Seulement, le mot d’ordre était la victoire et avec la manière. Les locaux ajouteront donc 4 nouveaux « pions » par Soudek (41e), Ryan McDonough (56e), Soudek (57e) et Josh Gratton (58e).

Le bilan

Victoire impressionnante (11-4) et surtout méritée pour un Gamyo Epinal réaliste et qui a procuré beaucoup de joie à ses supporters. Un succès qui permet aux Vosgiens de remonter à la 6e place du championnat de Ligue Magnus, avant son difficile déplacement à Gap (4e), ce vendredi 20 octobre.