Pratiquer ou débuter une activité sportive en hiver demande du courage, même pour les aficionados de sports extérieurs et de running habitués aux intempéries. Ambiance frigo, nuit à l’heure du goûter, pas envie de sortir après une journée de boulot bien au chaud pour certains et au froid pour d’autres…

Pourtant, c’est la meilleure solution pour entretenir sa forme et éviter la déprime saisonnière qui touche beaucoup d’entre nous en hiver. Séance indoor ou en extérieur, ce qui compte c’est qu’elle s’inscrive dans la continuité. Mettez-vous à la place de votre corps : subir un entraînement intensif durant des mois, hiberner toute une saison et reprendre de plus belle…

Objectif motivation ! On se donne un petit coup de pied aux fesses et on fait quelques aménagements, voire quel-ques concessions, pour ne pas attraper froid et éviter les blessures.

Santé – Les bienfaits du sport en hiver :

L’activité physique hivernale rend plus résistant et permet d’éviter d’attraper des rhumes à répétition. Selon une expérience menée sur 1 200 personnes par le docteur Nieman pendant 12 semaines durant l’automne et l’hiver 2010, il est apparu que les personnes pratiquant une activité physique au moins 5 fois par semaine diminuaient leur risque d’être enrhumé de 43%. Mais attention, en dessous de zéro il est recommandé de reporter la séance ou de se replier sur une pratique indoor, surtout en cas de vent lorsque la température ressentie est encore plus basse.

Équipement – Avoir bien chaud :

En hiver, il faut privilégier les textiles techniques et porter 3 couches de vêtements différentes :

  • 1 sous-vêtement qui permet d’évacuer la transpiration
  • 1 vêtement de peau intermédiaire pour conserver la chaleur
  • 1 vêtement imperméable pour isoler de la pluie et du vent.

Il faut également protéger ses extrémités en portant gants et bonnet car c’est principalement par la tête et les mains que la chaleur corporelle s’échappe.

Efforts – S’adapter :

Notre premier conseil concerne la respiration. Lorsque la température baisse, respirer par le nez et expirer par la bouche permet à l’air qui va entrer dans vos poumons de se réchauffer ; ce qui protégera vos bronches. Pour vous mettre en jambe, rythmez votre séance avec une playlist qui booste. Toutefois, n’oubliez pas d’allonger le temps d’échauffement pour permettre à votre corps de monter doucement en température avant tout effort.

Question effort, justement, si vous n’êtes pas un sportif de haut niveau, oubliez toute idée de record personnel et révisez vos objectifs. Préférez une séance de renforcement indoor ou la pratique d’une activité cardio comme le squash par exemple. Après l’effort, le temps de récupération, effectué au chaud, doit être plus long pour permettre une bonne décontraction des muscles et des vaisseaux. Une fois réalisé, veillez à changer vos vêtements humides pour des secs, sinon c’est refroidissement assuré.

Vous êtes habitués à courir tôt le matin ou tard le soir ? Changer vos horaires et privilégiez le milieu de journée lorsque l’air est plus chaud et le soleil présent et n’oubliez pas de vous ravitailler et de bien vous hydrater !

Indoor – Bouger au chaud :

L’hiver est aussi une occasion de changer d’activité ou d’en découvrir de nouvelles pour rompre l’effet routine, donner un nouveau souffle à votre pratique et gagner en motivation. Changement de programme d’entraînement, d’itinéraire ou découverte d’une nouvelle discipline : tout est open !

La natation est probablement le sport le plus complet : tonus musculaire, travail sur la respiration et détente. L’escalade est un sport complet qui se pratique aussi en intérieur et fait travailler la force des jambes et des bras ainsi que la souplesse, l’équilibre et la coordination.

La salle de sport permet de bénéficier des conseils d’un coach et d’établir un programme complémentaire à votre pratique habituelle gage d’une super forme dès les beaux jours !