Savez-vous que 15 % des Français souffrent de déprime hivernale chaque année ?

Découvert par des chercheurs du National Institutes of Health (NIH) dans les années 80, ce phénomène illustre la forte dépendance du corps à la lumière du jour qui, lorsqu’elle se fait moins intense et plus rare chaque jour, réduit la sécrétion de mélatonine (l’hormone du sommeil) et de sérotonine qui agit contre la dépression. Voilà pourquoi avec l’arrivée de l’automne et le passage à l’heure d’hiver nous avons souvent un petit coup de déprime. Fatigue, manque d’entrain, mélancolie et l’ennui ont tendance à se faire ressentir…

Y-a-t-il des solutions ?

Seulement 15 à 20 minutes de marche en extérieur favorisent la sécrétion de sérotonine. Alors, profitez du week-end pour faire des activités en extérieur, prévoyez une promenade quand le temps est dégagé à la pause déjeuner, ou encore partez au travail à pied lorsque c’est possible.

Et si cela ne suffit pas ?

La luminothérapie est efficace. Cette technique, reconnue par la communauté scientifique, consiste à s’exposer quotidiennement à la lumière d’une lampe qui imite celle du soleil et contribue ainsi à rétablir les dérèglements de l’horloge biologique et les troubles de l’humeur.