Accueil > Sport > Trail > 4 bonnes raisons de participer au Nordic Trail de La Bresse

4 bonnes raisons de participer au Nordic Trail de La Bresse

Le 09 juillet 2022 par Stephane Magnoux
Grâce à la volonté de tous ses bénévoles et un petit coup de pouce du destin, le Nordic Trail de La Bresse est l’un des rares trails du secteur à ne pas avoir connu d’interruption malgré la crise sanitaire.
Grâce à la volonté de tous ses bénévoles et un petit coup de pouce du destin, le Nordic Trail de La Bresse est l’un des rares trails du secteur à ne pas avoir connu d’interruption malgré la crise sanitaire.
© NTLB

Passé entre les gouttes de la crise sanitaire en 2020 et 2021, le Nordic Trail de La Bresse vivra sa septième édition ce dimanche 10 juillet. L’épreuve est désormais l’un des rendez-vous phares du calendrier des trails dans le Grand Est. On vous explique pourquoi…

1. Des parcours pour tous les goûts et somptueux

Que vous soyez un traileur expérimenté ou bien novice dans la discipline, le Nordic Trail de La Bresse (NTLB) vous permettra de vous frotter au format le plus adapté à votre condition physique. En plus de la marche nordique qui empruntera le plus petit des parcours, trois courses seront au menu ce dimanche 10 juillet : le 40 km avec ses 2 200 m de dénivelé positif, le 20 km avec 1 000 m de dénivelé et enfin le 10 km avec 500 m de dénivelé. Idéal pour une petite virée dans les Hautes-Vosges en famille ou entre amis sans laisser personne sur le bord du parcours. Par ailleurs, si le beau temps est de la partie, vous en prendrez plein la vue. Les organisateurs ont conçu des parcours ardus mais aussi très visuels.

2. Un rendez-vous insubmersible

Ils ont su s’adapter, notamment lors de l’édition 2020 décalée en octobre (le NTLB a traditionnellement lieu début juillet) en raison de la crise sanitaire. Contrairement à nombre de trails, les organisateurs ont réussi à maintenir leur épreuve en 2020 et 2021. « En 2020, on est vraiment passé ric-rac. On a eu de la chance. On avait pris un vrai risque », reconnaît Vincent Mougel, l’une des chevilles ouvrières de l’épreuve. Le NTLB 2020 avait eu lieu le 17 octobre, moins de deux semaines avant un nouveau confinement… « Paradoxalement, cette édition avait bien marché. Les gens n’avaient pas pu courir de l’été. On était l’une des rares épreuves à avoir lieu. »

3. Le retour de la convivialité d’après-course

Sa continuité dans le calendrier, le NTLB la doit aussi à l’implication de ses bénévoles qui n’ont pas lâché l’affaire. Machine parfaitement huilée, il ne connaîtra pas les problèmes de redémarrage de certaines épreuves et la démobilisation de ses forces vives. Les organisateurs ont apporté peu de modifications à la trame de 2021, hormis de petits aménagements sur les parcours. Le repas type marcaire qui clôture l’épreuve sera cette fois pris dans la convivialité. « En 2021, on avait installé les gens en quinconce et le port du masque était obligatoire pour tous les déplacements. On avait aussi fait l’impasse sur la buvette », se souvient Vincent Mougel.

4. La seule épreuve ce dimanche 10 juillet

Chargé à cette période de l’année, le calendrier des trails dans le Grand Est a été clément avec les organisateurs du NTLB, seul en piste ce dimanche 10 juillet. La veille, le Trail du Pays Welche aura toutefois proposé un sacré menu du côté d’Orbey (Haut-Rhin) avec 52 km de course voire 26 km pour ceux que la barrière des 50 bornes effraie. Malgré la proximité des deux villes – 40 km séparent La Bresse d’Orbey -, de nombreux Alsaciens privilégient l’épreuve bressaude. Le NTLB sera l’unique trail dans le département en plein cœur de l’été puisque le rendez-vous de Saint-Maurice-sur-Moselle le 14 août, le Trail des Charbonniers, a été annulé pour des raisons logistiques.

Nordic Trail de La Bresse
Dimanche 10 juillet
Départs à 8 h du 40 km ; à 9 h du 20 km ; à 9 h 30 du 10 km et à 9 h 40 de la marche nordique
Renseignements et inscriptions sur www.nordictraillabresse.fr

Menu
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin