Les Français du GESN sur la plus haute marche du podium.
© La Tribu

On ne les arrête plus ! Après avoir réussi l’exploit de prendre la seconde place de la descente des Championnats du monde de rafting, mercredi 30 juin, les Vosgiens Abel Aber, Lucas Latimier et Hugo Latimier, ainsi que Benjamin Pillerault (Saint-Dyé-sur-Loire), ont réussi l’énorme performance de s’offrir le titre mondial en slalom, ce jeudi 1er juillet.

Les membres du club de canoë-kayak de Golbey-Épinal-Saint-Nabord (GESN) avaient, cette fois, rendez-vous sur le stade d’eaux vives de l’Argentière la Bessée, où un parcours était tracé par des portes à franchir. Un seul raft, composé de 4 athlètes partait à la fois.

Une compétition qui voyait chaque bateau s’élancer à deux reprises, où l’on conserve le meilleur chrono des deux manches. Et à ce petit jeu, ce sont les Français qui ont réussi à dominer les deux bateaux italiens, complétant le podium, dans les deux manches.

Ultime course pour l’embarcation française, qui peut encore s’offrir un nouveau titre mondial ce samedi 3 juillet, avec l’épreuve RX, qui voit deux bateaux se défier par manche à l’élimination directe, toujours sur le stade d’eaux vives.