Tristan Saule en dédicace dans la librairie spinalienne Au Moulin des Lettres.
© Le Quartanier
- Publicité -2

Grégoire Courtois, alias Tristan Saule ou encore connu sous le pseudonyme de Troudair, qu’il utilisait lorsqu’il était journaliste et critique d’art numérique au magazine en ligne fluctuat.net, entre 2001 et 2009.

Homme de théâtre, responsable du festival international du livre d’Auxerre, sa ville d’origine, le romancier est également l’auteur de cinq romans à succès Les Travaillants (2009), Révolution(2011), Suréquipée (2015), Les lois du ciel (2016) et Les Agents (2020). Il a d’ailleurs été sélectionné aux Locus Awards 2020 dans la catégorie « meilleur roman d’horreur » pour son roman Les lois du ciel.

A l’occasion de la sortie de son nouveau roman Mathilde ne dit rien, sous le pseudonyme Tristan Saule, l’auteur sera en dédicace à Épinal, dans la librairie Au Moulin des Lettres, samedi 15 mai, de 15 h à 17 h 30.

Mathilde ne dit rien, éditions Le Quartanier, 20 euros

Mathilde, ancienne championne de judo, est très grande, robuste, elle ne dit rien ou si peu que ça en revient au même. Elle travaille au service d’aide sociale d’une petite ville de province, habite dans une cité, ne sort pas, n’a pas d’amis, juste une collègue, comme ça, avec qui partager le café… Si elle a un présent, pas terrible, elle a aussi un passé, mystérieux : qu’a t-elle pu vivre qui l’ait laissée à ce point KO ? C’est en voulant aider le grand-père d’Idriss, un gosse auquel elle s’est attachée, que la vie va se compliquer et que les choses vont se corser, comme douze ans auparavant…

L’auteur nous offre un très beau personnage de femme qui, parce qu’elle a tout perdu un soir, n’a plus rien ni personne en qui croire. Si Mathilde est le pivot de ce roman noir et fort, d’autres personnages marquants l’accompagnent durant les quelques jours que va durer ce récit tendu à l’extrême, remarquablement bien écrit et qui remue !