Accueil > Culture > Expo > Sentiers de la photo : faites un voyage de la Moselle aux abysses au Haut-du-Tôt

Sentiers de la photo : faites un voyage de la Moselle aux abysses au Haut-du-Tôt

Le 15 juillet 2022 par Jordane Rommevaux
Les Sentiers de la photo sont ouvert jusqu'au 1er décembre, au Haut-du-Tôt.
Les Sentiers de la photo sont ouvert jusqu'au 1er décembre, au Haut-du-Tôt.
© Sentiers de la photo

Chaque année, le village le plus haut des Vosges propose une exposition originale sur des sentiers. Sur près de 3 km, le Haut-du-Tôt se mue en exposition à ciel ouvert, avec un grand succès populaire. Cette année, l’exposition qui sera à observer jusqu’au 1er décembre, porte sur le thème “aquatique”.

De juillet à décembre, le Haut-du-Tôt, village le plus haut des Vosges, accueille pour la cinquième année consécutive, une exposition photographique à ciel ouvert. Tout au long d’un sentier de 3 kilomètres, ce sont près de 80 photographies grand format qui sont proposées aux visiteurs.

C’est au détour d’un chemin creux ou à l’ombre des hauts sapins que l’on découvrira les œuvres exposées. De la Moselle aux abysses, de la carpe au cachalot, du triton au cœlacanthe. L’exposition 2022 intitulée “Aquatique”, fait son retour aux Jardins Bernadette après deux ans d’absence.

Cette nouvelle exposition, à ciel ouvert, ose le mariage du vert de nos sapins vosgiens avec le bleu des océans. Les quatre photographes : Laurent Ballesta, Anne-Cécile Monnier, Stéphane Granzotto et Rémi Masson, proposent un véritable voyage entre la Moselle et les abysses.

Une 6e exposition qui respecte son idée principale à son lancement : “privilégier le regard de photographes tournés vers « le vivant » et la sauvage beauté de notre planète, les Sentiers de la photo s’affirment comme un événement grand public porteur de passions et de convictions. Notre planète bleue est une source d’inspiration formidable mais aussi de respect, car l’aventure humaine ne saurait perdurer sans préserver notre Terre”, expliquaient les organisateurs lors de la précédentes édition.

Laurent Ballesta est un aventurier des profondeurs multiprimé pour son travail qui allie science et photographie dans des plongées uniques et engagées. Stéphane Granzotto partage ses éblouissantes images de cachalots et orques. Rémi Masson est un photographe originaire du massif des Alpes, qui a le talent de saisir remarquablement la poésie de nos lacs et rivières de France, du triton au silure. Enfin, Anne-Cécile Monnier montre la beauté et la simplicité des espèces « de chez nous ». Originaire de Lorraine, c’est au fil de la Moselle, de l’Ornain et de la Meuse qu’elle a réalisé ses premiers clichés.

Sentiers de la photo
Du 6 juillet au 1er décembre
Jardins Bernadette, Le Haut-du-Tôt
Entrée libre
www.sentiersdelaphoto.fr

Menu
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin