Afin de renforcer la revalorisation des bourgs-centres vosgiens, entreprise depuis 2017 par le Conseil Départemental des Vosges et et la Préfecture, le programme « Petites Villes de Demain » a été lancé. À l’occasion de la signature de la convention d’adhésion au programme « Reconquête du Bâti en milieu rural », le 24 juillet dernier, le préfet des Vosges, Yves Séguy, a également conjoint sa signature à la convention d’adhésion au programme « Petites Villes de Demain ». 

Depuis 2017, la Préfecture des Vosges et le Conseil Départemental des Vosges ont engagé une politique partenariale de revitalisation des bourgs-centres. En tout, 23 d’entre eux, présentant des signes de fragilité, ont été identifiés. Puis, ont été invités à répondre à un appel à projet, publié tous les 18 mois environ.

Depuis le début de cette politique, 9 communes sont accompagnées dans ce cadre et bénéficient d’un appui technique et financier. Le but étant d’élaborer et de mettre en oeuvre un programme de revitalisation qui se veut ambitieux. Ces communes ont également pu recruter un chef de projet, financé à auteur de 60%, pendant 3 ans.

Ce nouveau programme, « Petites Villes de Demain », vient donc renforcer l’offre de service présente localement. Mais aussi démultiplier les capacités d’accompagnement de l’État. La sélection de ces communes a pu se faire localement, sur la base du programme départemental « bourgs-centres ». Mais aussi en concertation avec les élus locaux, le Département et la Région.

19 villes, dont 2 binômes, ont été labellisées fin 2020. Ces communes bénéficient du financement d’un chef de projet durant 5 ans, à hauteur de 75%. Elles auront également accès à de nombreux dispositifs mis en oeuvre par les partenaires du programme.

Pour en savoir plus sur ce programme et les dispositifs mis en oeuvre par les partenaires, rendez-vous sur le site de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires.