Victoire de Fabio Aru sur La Planche-des-Belles-Filles.
© ASO/Alex Broadway
- Publicité -CPAM_des_Vosges_mini_banniere_web_semaine_43-1

Quel final ! Il n’en fallait pas plus pour se réjouir du spectacle qui attend les fans du Tour de France. Comme souvent, c’est dans les Vosges que les premières batailles se sont jouées.

Alors que le Tour de France s’élançait de Vittel, ce mercredi 5 juillet, pour sa cinquième étape, entre la cité thermale et la Planche-des-Belles-Filles, tout le monde s’attendait à une belle bataille entre favoris à la victoire finale.

Si l’étape a été animée par une échappée de 8 coureurs dont quelques pointures comme Thomas Voeckler, Edvald Boasson-Hagen ou Philippe Gilbert. Mais, comme on pouvait s’en douter, les quelque 2 minutes d’avance ne seront pas assez importantes, au pied de l’ascension finale, pour l’emporter.

Et les favoris du Tour 2017 pouvaient s’en donner à coeur joie et démontrer leur potentiel. Si Thibaut Pinot sera rapidement distancé, tout comme le maillot jaune Geraint Thomas, Alberto Contador ou Nairo Quintana, c’est le champion d’Italie Fabio Aru qui plaçait une attaque décisive.

Si l’Italien réussira un coup de force et s’offrira la victoire en solitaire, derrière la bataille se jouait entre Chris Froome, Romain Bardet, Dan Martin et Richie Porte. Les favoris venaient de se révéler au pied des Vosges.

Victoire d’Aru mais maillot jaune récupéré par le Britannique Chris Froome, qui conserve 12 secondes d’avance sur son coéquipier Garaint Thomas et 14 secondes sur Fabio Aru.

Classement de l’étape :

1 – Fabio Aru (Astana)

2 – Dan Martin (Quickstep)

3 – Chris Froome (Sky)

4 – Richie Porte (BMC)

5 – Romain Bardet (AG2R)