Une braderie de livre à découvrir pour la 23e édition de Lire, C'est Super !

On ne le dira jamais assez en ce début d’année : « lire, c’est super ! » Et à Remiremont mieux qu’ailleurs, on sait de quoi on parle puisque pour la 23e année consécutive, l’association Oxygène organise sa manifestation les 19, 20 et 21 janvier prochains. Seule nouveauté en 2018 : le lieu puisque la manifestation se tiendra au palais des Congrès.

Au départ, il s’agissait de vendre des livres pour promouvoir la lecture et contribuer à des projets humanitaires. Mais au fil du temps, le nombre de livres est allé crescendo. Et l’association a eu une idée géniale : donner les livres afin de permettre l’accès à la lecture du plus grand nombre. Libre au visiteur de se servir et de faire un don en argent, s’il souhaite soutenir l’action de l’association, en fonction de ses revenus.

Au final, tout le monde s’en félicite car les rapports sont plus plaisants n’étant plus obnubilés par l’argent. Le public se montre très généreux au point que les sommes récoltées ont doublé. Et la notion du don s’en trouve réhabilitée dans une société où ordinairement « tout se vend et tout s’achète ».

Les visiteurs sont de tous âges, de toutes catégories socioprofessionnelles et culturelles. Durant toute l’année, ils peuvent déposer des livres à l’association par l’intermédiaire de sa présidente Marie-Hélène Labadens. Romans, polars, classiques, essais, livres religieux, livres à thème, beaux livres, bandes dessinées, livres jeunesse… Seuls les livres scolaires ne sont pas acceptés.

L’association Oxygène créée en 1989 à Remiremont a pour objectif de favoriser et d’accompagner des jeunes élaborant un projet, dans le cadre de la solidarité internationale et locale. Par le biais de rencontres et d’actions solidaires, Oxygène s’efforce d’amener les jeunes à une meilleure connaissance d’eux-mêmes. Nombreux sont ceux qui tentent l’expérience parmi les étudiants et décident de se frotter à d’autres cultures.

Cette ouverture sur le monde les rend plus solides et davantage acteurs de leur propre vie. Les dons récoltés permettent de financer l’école Pass Yam à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, accueillant des enfants orphelins indigents et vulnérables qui ne peuvent aller à l’école publique payante, faute d’argent. Au départ, le directeur de l’école a créé un CP1, puis un CP2… Chaque année, il a ajouté une salle de classe, des maternelles et à présent, il pense à une « école des mains », orientée vers la professionnalisation.

Depuis plusieurs étés, des jeunes de l’association se rendent sur place et travaillent en collaboration avec une association africaine de développement local « Jeunesse-Action-Solidarité ». L’été dernier, ils ont accueilli du matériel scolaire offert par la municipalité d’Eloyes. Pour prolonger ces expériences humaines fortes, l’association propose des animations tout au long de l’année : interventions dans les écoles, fêtes, expositions, débats…

Des élèves du lycée Jeanne d’Arc de Remiremont dans le cadre de l’association A vol d’oiseau proposeront un salon de thé afin de soutenir leur projet solidaire. Café, thé, gâteaux seront échangés contre des dons en nature.

Cette année, deux auteurs locaux seront sur place pour dédicacer leurs ouvrages : Bernard Moretti et son ouvrage « Bernardo, un vosgien venu du Sud », un livre dans lequel l’auteur tarn-et-garonnais de naissance livre ses états d’âme et ses confidences sur son installation dans les Vosges. Aujourd’hui à la retraite, il a bâti des ponts sociaux et culturels entre ses deux régions de cœur, fondé une troupe de théâtre et de cabaret et s’acharne à donner un sens à la vie pour ceux qui en ont besoin et à distribuer de la joie.

Madina Guisse présentera son roman jeunesse (à partir de 6 ans) « Neiba Je sais tout » l’histoire d’une fillette de 9 ans afro-descendante, un peu de mauvaise fois, un peu pipelette. Le roman est divisé en deux parties, la première humoristique permet de suivre Neiba tandis que dans la seconde, les adultes prennent la parole pour donner une leçon de vie à l’enfant et lui expliquer pourquoi c’est important de garder précieusement les secrets dont on est dépositaire.

Muriele Charlet-Dreyfus

Lire, c’est super !

Vendredi 19 de 17 h à 20 h, samedi 20 janvier et dimanche 21 janvier, de 10 h à 18 h

Palais des Congrès, Champ de Mars, Remiremont

www.association-oxygene.fr

03 29 62 54 85 ou 03 29 23 09 62