L'expo de Valérie Vaubourg à découvrir à La Lune en Parachute.
© V. Vaubourg

La nouvelle exposition que proposera la Lune en Parachute est consacrée à l’oeuvre de Valérie Vaubourg, depuis 2004. Au rez-de-chaussée, ce sont des propositions plus anciennes et à l’étage, on quitte progressivement l’image pour des travaux plus récents.

On passe de ces travaux portant sur la Toile de Jouy, à Anomalie# où les visages se perdent, sans savoir s’ils naissent ou s’ils s’effacent. Arrive ensuite Ouvrir la Brèche que l’on peut voir comme un grand panier de basket si on ne veut pas y voir une cage puis Les Linceuls et les Bois Noirs, possibilités plus réversibles.

La stratégie de Valérie Vaubourg repose précisément sur ce premier abord, sur cette manière qu’a l’observateur contemporain de ne plus voir ce qui se montre à lui, de ne plus même être tenté de regarder, persuadé qu’il est de déjà savoir de quoi il s’agit ou, pour le moins, de l’avoir déjà vu.

Une exposition originale à découvrir du 17 octobre au 18 décembre, à Épinal.