Les paysages de Christian Hoffner à découvrir à Remiremont.
© Christian Hoffner

Remiremont et la photographie, c’est une histoire qui dure depuis 25 ans. Cette année, loin de baisser les bras, la ville proposera 80 œuvres grand format durant un mois ! De quoi ravir les flâneurs.

Nature, thèmes animaliers, paysages, architecture, humanisme de rue, peinture sur les murs, clichés anciens, Michel Laurent propose une série sur l’homo sapiens masqué en période covid.

Une exposition originale à découvrir sous les arcades, sur le parvis de la mairie et de l’église abbatiale, sur les grilles du jardin des Olives et de la médiathèque, au marché couvert, au jardin Friry, jusqu’au 28 février.

Notons que le traditionnel concours est maintenu sur le thème les lignes via la page Facebook de la ville.

La ville de Remiremont permet différents thèmes avec :

  • un peu de chaleur humaine dans les photographies de Jackdal,
  • un peu de beauté animale avec Benoît Outrey et le travail de l’association Nature en Images,
  • un peu de douceur paysagère avec les images de Christian Hoffner,
  • un peu de rêveries étoilées avec les clichés de Romain Millotte,
  • un peu de poésie urbaine avec les cadrages étonnants d’Alain Second,
  • un peu d’histoire locale avec les photos anciennes de Pierre Waidmann,
  • et même un peu de réflexion autour du sens de la vie avec Michel Laurent.

 

Flâneries… la photo réchauffe les rues

Jusqu’au 28 février

Centre ville de Remiremont

www.remiremont.fr