Le coach sportif spinalien Romain Counot, apporte ses conseils pour une reprise réussie.

Le coach sportif individuel spinalien et préparateur physique diplômé, Romain Counot, a accepté de nous apporter ses conseils pour une reprise sportive, afin de retrouver la forme à l’arrivée des beaux jours ou de perdre les quelques kilos superflus amassés en hiver et pendant les confinements. Allez, tous en basket !

Romain, pouvez-vous nous apporter vos conseils de remise en forme pour le printemps, pour les non-sportifs qui n’ont pas un objectif de performance ?

Romain Counot Les premiers reflexes à adopter en priorité sont de remettre son corps en éveil, en retrouvant de l’aisance musculaire. Il faut bien commencer sa journée par des étirements pour réveiller les articulations. Ça va de pair avec une hydratation importante. Donc n’hésitez pas à avaler un bon verre d’eau au réveil. De petits mouvements peuvent accompagner votre préparation matinale comme pendant le brossage des dents, faire de petits mouvements du bassin ou des genoux pendant 3 minutes.

Concrètement, comment et par où commencer ?

R. C. Pour une remise en route après quelques mois d’inactivité, je préconise des petites fréquences d’entrainement quotidien. Dans l’idéal, 3 fois par semaine 30 minutes de marche rapide, de vélo ou de natation, quand ça sera possible. Ne pas hésiter, non plus, à alterner avec du gainage, des abdos, du travail de lombaires, pour consolider. Il faut être très à l’écoute de son corps pour éviter les blessures et les courbatures et donc beaucoup boire et s’échauffer.

Sommeil, alimentation… Quels conseils apportez-vous pour une reprise sportive optimale ?

R. C. – Hydratation, alimentation, sommeil et étirement sont les fondamentaux. Si l’hydratation est indispensable, il n’est pas nécessaire de s’astreindre un régime alimentaire drastique. Il faut faire attention à ce qu’on mange sans se priver pour autant. Le sommeil, en revanche, est très important. S’il n’y a pas une régularité dans les heures de coucher et un nombre d’heures suffisantes, le corps ne suit pas. On dit que s’endormir avant minuit permet d’entrer plus facilement dans un sommeil réparateur. Un bon sommeil bonifie les séances d’activité physique.

A quelle heure est-il préférable de faire du sport ?

R. C. C’est très personnel comme choix, ça dépend du rythme de chacun. Moi je suis du matin car ça lance la journée. Le soir, c’est possible mais pas trop tard. Entre 18 et 19 h 30 c’est le max car après on libère des endorphines.

Quelles sont les choses à ne surtout pas faire ?

R. C. Le plus important est de ne pas trop en faire. Ne pas inhiber les signaux que nous envoie notre corps. Si on est sur une douleur aigue dans le dos par exemple, ne pas insister. L’été arrive mais ça ne passera pas si on en fait trop.

Pouvez-vous nous donner une séance type à faire pour débuter ?

R. C. – Que l’on fasse de la marche, de la marche nordique ou de la course à pied, c’est bien de faire 3 minutes d’effort puis 1 minute de renforcement musculaire (flexion). Puis alterner avec la chaise, le gainage, les abdos… Au total entre 30 et 40 minutes. Au bout de 3 semaines, les bénéfices se font déjà ressentir au niveau de l’endurance et du souffle.

Infos : www.facebook.com/Spinafit

Tél. 06 84 04 52 49