Le Tour de l'Avenir 2021 passera par l'ouest vosgien.
© Tour de l'Avenir

Le Tour de l’Avenir confirme son retour cet été ! Après l’annulation de la 57e édition en raison de la pandémie, qui aurait dû se courir à l’été 2020, cette édition a été reportée à l’été 2021. Elle se déroulera donc du 13 au 22 août 2021 sur un parcours qui reprend les grandes lignes de l’itinéraire prévu l’an dernier.

Comme initialement prévue l’an dernier, l’épreuve s’élancera par un prologue contre la montre individuel à Charleville-Mézières (Ardennes). Suivra une séquence de plaine, à travers l’Aisne et la Seine-et-Marne, entre Charleville-Mézières et Soissons. Avant un contre-la-montre par équipes disputé autour de Laon, puis le parcours effectuera une large incursion dans la région du Grand-Est.

Des étapes de plat entre Château-Thierry (Aisne) et Donnemarie-Dontilly (Seine-et-Marne), une quatrième étape entre Provins (Seine-et-Marne) et Bar-le-Duc (Meuse).

La cinquième étape entre Tomblaine (Meurthe-et-Moselle) et Bar-sur-Aube (Aube) aura la particularité de traversée le nord-ouest du département des Vosges. Une étape relativement plate et propice aux rouleurs comme aux baroudeurs, qui traversera la région néocastrienne, ce mercredi 18 août et qui pourrait se conclure au sprint

La suite du Tour de l’Avenir sera davantage propice aux puncheurs, voir aux grimpeurs puisque, comme il est de tradition, c’est bien sûr la montagne qui est le principal marqueur de l’épreuve, du Jura jusqu’en Savoie, point de chute habituel de l’épreuve.