Accueil > Sport > Autres sports > Montée Impossible : Vincent Mougenot vise la passe de 5 à La Bresse

Montée Impossible : Vincent Mougenot vise la passe de 5 à La Bresse

Le 22 juillet 2022 par Jordane Rommevaux
Vincent Mougenot remportera-t-il une cinquième victoire consécutive à Grosse-Pierre ?
Vincent Mougenot remportera-t-il une cinquième victoire consécutive à Grosse-Pierre ?
© Moto-Club La Bressaude

C’est une première depuis longtemps. La course de moto individuelle la Montée Impossible est organisée cette année sur tout un week-end à la Bresse. Samedi 23 et dimanche 24 juillet, les courses de verticross et de prototype, promettent un spectacle à couper le souffle.

C’est une nouvelle qui va faire plaisir aux fans inconditionnels de la Montée Impossible. Dès samedi à 19 h, les premières motos s’élanceront sur la piste pour tenter d’atteindre le sommet. C’est en verticross que les hostilités débuteront. Cette discipline, présente pour la deuxième fois en haut du Col de Grosse Pierre, est basée sur le même principe que la Montée Impossible, si ce n’est que 2 participants montent jusqu’à une arrivée intermédiaire avec des motos classiques (pas des modèles surpuissants) et que le premier arrivé élimine son concurrent. Et c’est à partir de 19 h 20, que les premiers prototypes tenteront, coûte que coûte, de réaliser l’impossible : arriver au sommet.

Jusqu’au bout de la nuit

De retour cette année, une manche de la Montée Impossible se fera de nuit. 21 h 50 sonnera l’heure d’une pause bien méritée, pendant laquelle un DJ se chargera de l’ambiance. Puis, à 22 h 20, la série 4 de verticross et la manche 2 des prototypes clôtureront une première soirée de folie. La compétition reprendra le lendemain à 9 h 30 jusqu’à la super finale des prototypes à 16 h 40.

L’ultra favori Vincent Mougenot  

L’année dernière encore, Vincent Mougenot avait surclassé ses concurrents pour la 4e fois consécutive. C’était même un record, puisqu’en 31 ans de compétition, personne n’avait fait mieux. Et des records, le Vosgien aurait pu en faire tomber deux de plus l’année dernière puisqu’il était à un cheveu de passer sous la barre fatidique des 15 secondes. De quoi lui donner soif de revanche ! Attention tout de même au pilote américain Joe Shipman, spécialiste en la matière et invité exceptionnel de la 32e édition de la Montée Impossible. Une belle bataille en perspective.

Montée Impossible
Samedi 22 et dimanche 23 juillet
Col de Grosse Pierre, La Bresse
Tarif : 10 € – Pass week-end 15 €
www.mclabressaude.fr

Menu
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin