Gireg Le Coz montera Aisprit de la Loge.
© D. Gautier

Le Grand National de complet de Vittel débute ce week-end au centre équestre de la cité thermale, ainsi qu’au CPO, labellisés Centre de Préparation aux Jeux de Paris 2024. Une épreuve importante puisqu’elle sert de sélection pour les Jeux de Tokyo 2020, qui se joueront cet été.

Près de 400 cavaliers sont engagés dans les quelque 7 catégories, comportant chacune 3 épreuves (dressage, cross et concours de saut d’obstacle). Mais, tous les regards sont tournés sur les 12 partants de la Pro Élite.

C’est dans cette catégorie que figurent les trois couples cavaliers-chevaux (+1 remplaçant) qui représenteront la France aux Jeux olympiques de Tokyo. C’est, donc, sous les yeux de Thierry Touzaint, le sélectionneur national, que les cavaliers de l’équipe de France devront donner le meilleur d’eux-mêmes pour faire parti des sélectionnés.

C’est la première compétition d’envergure post-covid à Vittel. Ce Grand National de Complet marquera, donc, la reprise des événements sportifs de la station thermale.