La barre des 5 000 participantes sera-t-elle dépassée dans les rues d'Épinal ?
© C.Jacquot
- Publicité -2

Pour la cinquième année consécutive, le comité des Vosges de la Ligue contre le cancer renouvelle ces Foulées roses spinaliennes, à l’occasion d’Octobre Rose. Après avoir aperçu 4 488 participantes au départ de l’édition 2019, les organisateurs espèrent atteindre les 5 000 concurrentes pour cette édition qui sera forcément spéciale, dimanche 4 octobre.

Chaque année en octobre, la campagne de lutte contre le cancer du sein organisée par l’association nationale ruban Rose propose de lutter contre le cancer du sein en informant, en dialoguant et en mobilisant. L’association œuvre toute l’année pour soutenir la recherche médicale et scientifique et pour informer le plus grand nombre, Octobre Rose est une occasion de mettre en lumière celles et ceux qui combattent cette maladie, d’intensifier l’information, la sensibilisation et de réunir encore plus de fonds pour aider les chercheurs, les soignants.

Depuis 2014 de grands événements marquent les différentes campagnes d’octobre, partout en France. Cette année encore, par exemple, la Tour Eiffel s’illuminera en rose pour accompagner la campagne annuelle et ainsi lancer de manière forte et symbolique la 27e campagne d’Octobre Rose. Si depuis plusieurs décennies, d’importants progrès pour la recherche médicale ou pour la qualité de vie des malades ont été réalisés, il est indispensable de continuer le combat contre la maladie, par le biais de manifestations importantes ou symboliques.

Dans les Vosges, depuis 2012 et la première Marche rose de Deyvillers, le bassin spinalien propose une manifestation qui réunit de nombreuses femmes, pour la bonne cause. Transformée en Foulées roses de 6 km, au centre d’Épinal, l’événement réuni désormais près de 4 500 participantes, toutes de rose vêtues, qui courent ou qui marchent.

Covid-19 oblige, l’édition 2020 sera obligatoirement différente. En ce sens que le parcours a été quelque peu modifié. Les concurrentes emprunteront le parcours en sens inverse des autres années et se dirigeront sur l’île sous la Gosse à Golbey afin de faire une boucle, jusqu’au pont du Saut-le-Cerf, pour éviter que les participantes ne se croisent.

Aussi, le masque sera obligatoire pendant l’échauffement, sur le parcours, ainsi qu’à l’arrivée et une distanciation d’un mètre entre chaque concurrente sera nécessaire. Des départs échelonnés entre 10 h 30 et 11 h 15 seront proposés place Georgin.

Malgré tout, une autre solution de repli est envisagée, en cas d’annulation de l’événement par les autorités. « La manifestation serait proposée à distance, avec l’installation d’un plateau télévisé qui retransmettrait en direct, sur ViàVosges l’échauffement », explique Brigitte Romary, qui espère fortement que malgré ses contraintes la barre symbolique des 5 000 inscrites sera dépassée. Une belle occasion de prouver sa générosité de façon sportive puisque l’intégralité des bénéfices sera reversée à la Ligue contre le cancer.

Foulées Roses spinaliennes

Dimanche 4 octobre, à partir de 10 h 30

Place Georgin et quai Jules Ferry, Épinal

Tarif : 10 euros

foulees-roses-spinaliennes.fr