© DR

Le ministère de la Transition écologique a publié les nouvelles normes de construction des bâtiments neufs, qui visent à réduire d’au moins 30 % la consommation d’énergie au quotidien ainsi que les émissions de gaz à effet de serre lors de la construction.

Ces nouvelles règles, dites RE 2020, sont entrées en vigueur cet été. Le premier volet concerne la « sobriété énergétique  », avec en instrument-clé le besoin énergétique (Bbio), qui traduit les besoins en énergie d’un bâtiment pour rester à une température « confortable », précise le ministère. Par rapport à la réglementation en vigueur depuis 2012, tous les nouveaux logements devront ainsi avoir un Bbio de 30 % inférieur.

Ces nouvelles normes instaurent un seuil maximal d’émissions de gaz à effet de serre des consommations d’énergie, qui est plus strict pour les logements individuels. 60 % à 90 % de l’empreinte carbone d’un bâtiment d’une durée de vie de
50 ans, devrait être économisée avec ces nouvelles directives.