© DR

Le Premier ministre Jean Castex a décidé de soutenir de façon importante les acteurs de la filière bois, « en boostant leurs possibilités », grâce à l’octroi d’une aide de 100 millions d’euros. À l’origine, le plan prévoyait d’allouer 200 millions d’euros à ces filières, dont 150 millions pour le renouvellement forestier et 50 millions en soutien à l’industrie de transformation du bois. Cependant, les professionnels du bois craignant une pénurie de matériaux, Matignon a porté cette somme à 300 millions d’euros pour garantir l’avenir de la filière, faisant référence au réchauffement climatique et aux insectes ravageurs.

Redoutant une prochaine hausse des coûts, une augmentation des délais, voire des pénuries, le gouvernement annonce que des assises se tiendront à la rentrée sous l’égide des ministères de l’Agriculture, de l’Industrie et de la Transition écologique. En attendant ce supplément d’aide, Matignon espère pousser la filière dans un contexte où le marché du bois de construction est en plein essor.