© DR

Bien que les forêts subissent les effets directs du changement climatique (sécheresse, incendie, insectes ravageurs, gelées tardives, tempêtes…), elles n’en restent pas moins une solution efficace pour les atténuer et créer par exemple des îlots de fraîcheur capables de réguler leur propre climat.

Pour lutter contre l’évolution du climat, les arbres captent le carbone de l’atmosphère. Avec la récolte des bois, le carbone capté durant la croissance des arbres reste stocké dans les produits bois durant toute leur durée de vie. Consommer des produits en bois français (construction, ameublement) en substitution de produits issus de matériaux et énergies fossiles et polluantes est donc un véritable acte responsable et écologique.

La multifonctionnalité des forêts françaises doit ainsi être valorisée sur tous les plans économiques, sociétaux et écologiques.