Accueil > Focus > 100% Store > Ambiance deux-roues à Biocoop Épinal

Ambiance deux-roues à Biocoop Épinal

Le 05 mai 2022 par Stephane Magnoux
Julien Matry, casquette sur la tête, et Romain Lemare (absent sur la photo) ont décidé de renouer avec leurs racines vosgiennes en se lançant dans l’ouverture d’un magasin Biocoop dans le centre-ville d’Épinal.
Julien Matry, casquette sur la tête, et Romain Lemare (absent sur la photo) ont décidé de renouer avec leurs racines vosgiennes en se lançant dans l’ouverture d’un magasin Biocoop dans le centre-ville d’Épinal.

Ouvert depuis mi-avril au n°7 de la rue du Boudiou, le magasin Biocoop d’Épinal fait la part belle au vélo. Le deux-roues est une véritable philosophie de vie pour le gérant Julien Matry, qui a opéré un virage professionnel à 180 degrés, et son associé Romain Lemare.

C’est un choix de vie et un acte militant. Après avoir longtemps partagé leur temps entre Paris, pour des raisons professionnelles, et Nancy. Julien Matry et Romain Lemare ont posé – une partie – de leurs valises à Épinal. Pour se rapprocher de leurs racines vosgiennes. La famille du premier est basée à Hadol. Celle du second, au nom bien connu dans le cyclisme départemental, à Remiremont.

Mi-avril, ils ont ouvert aux Spinaliens les portes du magasin Biocoop installé rue du Boudiou. Julien Matry a tourné le dos à son ancienne vie professionnelle, dans le tourisme, et est devenu le gérant de l’enseigne qui emploie trois salariés et un apprenti. Romain Lemare, qui exerce dans le domaine bancaire, vient apporter son expertise et soulager l’équipe en fin de semaine.

« Julien avait la volonté de se reconvertir de longue date », précise Romain Lemare. « On a finalement décidé de se lancer dans ce projet à deux. Nous sommes depuis longtemps des militants de l’agriculture biologique et des mobilités douces. » Le premier confinement a concrétisé leur réflexion – « On y songeait depuis quatre ou cinq ans » – et les deux hommes ont franchi le cap. Avant l’ouverture spinalienne, les enseignes Biocoop les plus proches de la Préfecture des Vosges se situaient à Nancy, Vittel et Saint-Dié-des-Vosges.

Un service au centre-ville et à la planète

En entrant dans la boutique, qui propose 185 m2 de surface de vente, on est immédiatement frappé par l’ambiance deux-roues qui y règne. « Le vélo jaune que l’on a suspendu, c’est un ancien vélo de cyclo-cross que l’on a transformé customisé et repeint », dixit Romain Lemare.

Romain et Julien n’ont pas choisi le centre-ville d’Épinal au hasard alors qu’il aurait été plus aisé de s’installer en périphérie de la ville. « On ne se voyait pas aller dans une zone commerciale alors que notre philosophie est de prôner la proximité et les mobilités douces. Cela n’aurait pas eu de sens que nos clients prennent leur voiture pour venir chez nous », assume Romain Lemare. Environ 10 000 personnes vivent dans l’hypercentre spinalien. « Avec ce magasin, on rend service au centre-ville et à la planète. Dans notre vie quotidienne, on essaie de limiter nos déplacements. »

Ils espèrent devenir un point de passage incontournable pour les cyclistes du secteur. « On veut se rendre visible sur les principaux itinéraires cyclables et devenir une étape. » Dans cette optique, la place de stationnement devant leur magasin s’est muée en terrasse et ils proposent un service de restauration et de traiteur. On l’a dit : l’ouverture de leur magasin est un choix de vie. « On a adhéré aux principes de l’économie sociale et solidaire », avance Romain Lemare. Pour faire simple, les écarts de salaires dans l’entreprise sont limités et la majeure partie des bénéfices doivent être investis dans l’outil de travail.

Les horaires d’ouverture :
le lundi de 12 h à 19 h 30 ; le mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 10 à 14 h et de 15 h à 19 h 30 ; le samedi de 9 h à 19 h ; fermé le dimanche

Menu
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin