Tailleur de costards depuis 1976, ce journaliste de formation a côtoyé les plus grands maîtres de l’humour avant de se lancer sur les planches.

Tailleur de costards depuis 1976, ce journaliste de formation a côtoyé les plus grands maîtres de l’humour avant de se lancer sur les planches. Bernard Mabille sera de passage dans les Vosges pour deux représentations de son spectacle lancé en décembre 2011 sur la scène parisienne du Théâtre Saint-Georges.

Né dans les Hauts-de-Seine en 1947, Bernard Mabille a touché à tout avant de découvrir qu’il était fait pour s’illustrer dans le monde du spectacle et de l’humour. Un temps représentant de commerce, en 1974, il fait la connaissance d’Henry Chapier qui influe à son embauche au Quotidien de Paris pour devenir critique de spectacles. Ses touches d’humour plaisent à Thierry le Luron qui le contacte pour écrire ses prochains spectacles. Rivalité Giscard-Chirac, l’arrivée au pouvoir de Mitterrand ou les crises de nerf de Georges Marchais, rien n’échappe à la plume acerbe de Mabille.

Aujourd’hui encore, il n’hésite pas à fustiger les membres du gouvernement lors de ses interventions dans la cultissime émission présentée par Philippe Bouvard, Les Grosses Têtes, ou dans ses représentations. Dans son dernier spectacle, qu’il présentera à Bussang (vendredi 14 septembre) et à Vittel (samedi 15), l’humoriste s’amusera à décrire la sphère politique d’aujourd’hui en n’épargnant rien, ni personne,  » encore moins les hommes politiques et leurs décisions « .

Il dompte avec impertinence et jubilation les mots pour mieux fustiger et ridiculiser les abus, faiblesses, incohérences et hypocrisie de notre société et de notre vie politique.Bernard Mabille vous embarque dans son grand numéro d’acteur, entre tragédie et bouffonnerie. Attachez votre ceinture !