Public'Cité, au coeur du MUDAAC, avec Amélie Armao, Kadija Rehal et la participation de jeunes Spinaliens.
© D.Moutard - CD Vosges

Depuis 2018, le Conseil départemental des Vosges lance des projets transversaux. C’est-à-dire que le MUDAAC, les archives départementales, la médiathèque départementale et le service Action Culturelle et Sportive Territoriale, les quatre services de la direction de la culture, des sports et de la jeunesse, travaillent ensemble sur un thème en lien avec la vie quotidienne des Vosgiennes et des Vosgiens.

Cette année, c’est la publicité qui est mise en lumière avec l’opération « Pub ! », du 18 septembre 2021 au 29 juillet 2022 au Archives départementales, et du 4 novembre 2021 au 23 janvier 2022 au MUDAAC. « Nous n’en avions jamais parlé ! explique François Petrazoller, chef de service des archives. Et pourtant, elle est vraiment présente dans notre vie quotidienne. Et c’est aussi un sujet où il y a beaucoup à dire : tant au niveau historique, qu’artistique, sans parler de l’actualité », termine-t-il. À travers les nombreuses manifestations qui vont graviter autour de cette opération, le Conseil départemental des Vosges espère parler à tous les citoyens du département et les inciter à passer la porte du MUDAAC, des archives ou encore des bibliothèques du territoire.

Mais au final, c’est quoi la pub ?

La publicité, c’est l’ensemble des moyens utilisés pour faire connaître au public un produit, une entreprise industrielle ou commerciale. Ce n’est ni de la science, ni de l’art, même si elle s’appuie sur la créativité, la sociologie ou encore la psychologie. De nombreux artistes ont créé des publicités, mais toutes les publicités ne sont pas des oeuvres d’art. Pour vendre il faut interpeller le public, frapper l’imagination, étonner. C’est pour cela que la publicité est un témoin privilégié d’une époque.

Des manifestations jusqu’en 2022

À travers cette opération, le Conseil départemental souhaite faire découvrir, ou redécouvrir, des éléments du patrimoine vosgien que l’on ne connaissait pas, mais aussi faire participer le public à la réalisation de publicités. Pour cela, les quatre services vont proposer un grand nombre de manifestations ludiques et éducatives ouvertes à toutes et tous pendant plusieurs mois. Dès septembre, des ateliers pour adultes et enfants seront organisés, mais aussi des expositions d’objets prêtés par les habitants du territoire. Ou encore, de nombreuses vidéos sur les réseaux sociaux du Département. Au printemps 2022, la Médiathèque départementale sera à l’initiative d’animations pour les plus jeunes en bibliothèques. Il leur sera proposé de créer slogans et images détournés, à partir de leurs albums préférés. Des ateliers de décryptage et de création d’affiches seront organisés dans certains collèges, en partenariat avec les bibliothèques de leur commune.

Les deux événements à ne pas manquer ! 

Au cœur de cette opération « Pub ! », le MUDAAC présente « Public’Cité » au musée, un travail sur la perception du Musée par le public, dont la restitution aura lieu à compter du 04 novembre et jusqu’au 23 janvier 2022. Le premier axe consiste à faire participer les jeunes spinaliens à la réalisation d’une petite vidéo, avec Amélie Armao et Kadija Rehal, où ils reproduisent un tableau du musée et le rendent vivant. Ensuite, le photographe Spinalien Denny Hohmann tirera le portrait des jeunes Spinaliens et de leurs familles pour incarner certains tableaux du musée. Enfin, ces deux projets seront présentés en exposition jusqu’au 23 janvier au MUDAAC avec deux temps forts, les 18 et 19 décembre. Le 18 avec un atelier photo participatif avec Denny Hohmann et le 19 avec la Compagnie parisienne Clarance, le tout autour de l’oeuvre « Job raillé par sa femme », de Georges de La Tour.

L’une des pubs, pour l’eau Contrex, a retrouver dans l’exposition « Pag de pub »

Du côté des Archives départementales des Vosges, l’exposition « Page de pub » présente une série de publicités vosgiennes. D’abord sous forme de spots de publicités diffusés par la télévision des années 1950 aux années 2000, aussi surprenants que drôles, et permettant de partager ses souvenirs en famille. Mais on pourra aussi y admirer de prestigieuses affiches issues des collections des Archives, du musée de l’Image et de la collection de Gérard Kopf, parfois signées par des grands noms
(Villemot, …), avec des commentaires permettant de les décrypter. C’est donc un panorama de la publicité vosgienne des origines à aujourd’hui, à travers ses oeuvres les plus marquantes.

3 questions à Caroline Privat-Mattioni
PREMIÈRE VICE-PRÉSIDENTE DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL

C’est la première fois que le Conseil Département des Vosges travaille sur la culture publicitaire. Faut-il y voir un lien avec l’actualité ?

C’est un thème que nous voulons aborder depuis quelques mois, un an même. Alors, en ce moment nous parlons beaucoup de surpublicité et de surconsommation, mais avec l’opération « Pub ! » nous souhaitons surtout retracer l’histoire des publicités qui nous ont marqués dans notre jeunesse, un peu comme le Top 50 pour la musique. Souvent, nous avons l’impression que la publicité c’est facile à créer, que c’est banal et non réfléchi. Et pourtant, il y a un énorme travail derrière ! C’est ce que nous souhaitons montrer, mais aussi sensibiliser les personnes qui ne se rendent pas forcément compte que la publicité nous influence au quotidien.

Énormément de manifestations très variées, pour le grand public, gravitent autour de cette opération, est-ce à l’image de votre conception de la politique culturelle ?

La politique culturelle du Conseil départemental des Vosges est axée sur l’accès à la culture pour tous. Cette opération « Pub ! » va amener le jeune public au musée, dans les bibliothèques ou les archives. Maintenant, ces institutions sont beaucoup plus vivantes et nous voulons maintenir cela. Ces manifestions permettront de donner une image positive, et d’aider les personnes à franchir les portes de ces lieux et de revenir à d’autres manifestations.

Selon vous, la culture est-elle quelque chose d’important pour les jeunes Vosgiennes et Vosgiens ? 

La culture est essentielle, nous proposons une offre éducative, attractive et accessible. Tout cela va aussi dans le sens de l’engagement associatif et citoyen. La culture c’est l’échange, le dialogue et l’ou