Les choristes vosgiens de l’ensemble Poly-Sons propose un voyage musical dans les pas d’un pianiste amoureux et tourmenté. A suivre à Gérardmer dans les Vosges.

C’est un personnage tout droit sorti d’un roman d’Alessandro Baricco : un jeune pianiste en mal d’inspiration se débat entre l’urgence d’une oeuvre à écrire et le désir de retrouver celle qui hante ses pensées… Un musicien tiraillé qui donne lieu à une mise en scène de l’ensemble vocal Poly-Sons d’Epinal façon cabaret jazz des années 50. Le public prend place autour des petites tables noir ébène sous les lumières tamisées pour profiter de ce concert apéritif. 

Le pianiste incarné par Pierre d’Houtaud est entouré sur scène par les 25 choristes, l’histoire se tricote au fil des chansons et des reprises : Stormy weather, Goodbye love, Syracuse, O malandro, Quand tu dors près de moi… au  carrefour coloré des langues et des accents espagnols, portugais, français et anglais façon polyphonie des King’s Singers. 

Une année de travail pour mettre sur pied ce spectacle inédit de Damien Guedon à la tête de =http://www.poly-sons.fr]cet ensemble vocal ambitieux, qui sillonne les routes vosgiennes et au-delà depuis 1983.