Elle fascine, passionne ou rebute. A de rares occasions, la franc-maçonnerie se dévoile au grand public comme à Epinal pour les 150 ans de la loge de la Fraternité vosgienne du 22 septembre au 10 novembre 2012.

L’occasion d’évoquer pour la première fois en France les liens entre la bande-dessinée et la franc-maçonnerie. Rencontre avec Jacques Oréfice, coordinateur de la manifestation et franc-maçon. 

Pourquoi avoir choisi ce thème de la bande-dessinée pour vos 150 ans ? 

Parce qu’Epinal est le berceau de la bande-dessinée ! Le fondateur de l’Imagerie d’Epinal, Jean-Charles Pellerin, a commencé a dessiner des bandes dessinées au début du XIXe siècle. Il était le premier à faire ça ! Et c’était aussi un franc-maçon.

Quel est donc le rapport entre la BD et la franc-maçonnerie ?

La franc-maçonnerie titille l’imaginaire : un mystère dans le sens noble du terme. On convoque donc de grands auteurs au long de plusieurs colloques à Epinal : Hugo Pratt, fils de franc-maçon persécuté par les fascistes italiens durant la Seconde guerre mondiale, et créateur de Corto Maltese. Il est devenu lui-même franc-maçon et son imagination a été bercée par ça. Les  » Fables de Venise  » est l’un de ses ouvrages qui lui y est entièrement consacré. On pourra d’ailleurs admirer des planches originales d’Hugo Pratt extraites de  » Fort Wheeling « . 

Tintin est aussi un monument maçonnique !  » L’Oreille cassée  » est truffé de références. On a aussi la chance d’accueillir Didier Convard, auteur de nombreuses BD franc-maçonniques à succès (Le triangle secret, I.N.R.I….) 

Ce ne sera donc que l’apologie de la maçonnerie !

Non. On va s’intéresser également à l’antimaçonnisme avec la projection de Force occultes, un film antimaçonnique commandité par l’Etat français en 1943. 
Il sera aussi intéressant de découvrir que l’arrière-petit-fils de Jean-Charles Pellerin a produit de nombreux affiches antimaçonniques. 

Au programme :

Expositions – Du 21 septembre au 10 novembre
 » Une Loge dans la ville « 
Objets et histoire de la loge à la Galerie de l’Hôtel de ville d’Epinal et à la BMI d’Epinal-Golbey
 » Frères de papier « 
Bandes dessinées et franc-maçonnerie à la BMI d’Epinal-Golbey

Journées de colloques
 » Corto Maltese et Hugo Pratt  » /   » L’Antimaçonnisme  » Samedi 22 septembre 
 » Esotérisme et BD  » /  » De l’Art Royal au 9e art « 
Samedi 13 octobre
 » Imaginaire et initiation  » /  » Fictions et franc-maçonnerie  » 
Samedi 27 octobre
Auditorium de la Louvière à Epinal – Entrée libre 
Horaires et renseignements : 
A lire :  » 150 ans de fraternité vosgienne « , ouvrage dirigé par Claude Vautrin

Crédit photo © Les Gardiens du Sang – Didier Convard, Denis Falque, Patrick Jusseaume, Paul – GLÉNAT