Qu’ont en commun la BD et la moto ? un même esprit rebelle et un vent de liberté dans les cheveux. La réponse avec ce festival original qui sort des cases et des sentiers battus à Gérardmer dans les Vosges !

Le Festival BD-Moto a déjà acquis toute sa place dans le paysage culturel vosgien et même au-delà : auteurs réputés et pilotes moto internationaux s’y donnent rendez-vous du 29 juin au 1er juillet 2012.

Harley rutilantes, roadster nerveux, side-car des années 50… Les rives du lac de Gérardmer délaissent pour quelques heures leur quiétude estivale pour un festival unique en France, dédié à la moto et à la bande-dessinée. Après une première mouture qui avait réuni à Saint-Dié-des-Vosges près de 5 000 amateurs de bécanes et de bandes-dessinées, l’édition 2012 promet de ne décevoir personne tant par les surprises qu’elle prévoit, que par les invités prestigieux présents à Gérardmer.  » Quelques 10 000 visiteurs sont attendus au sein de la Perle des Vosges, pour cette grande fête de l’image, des bulles et de la bécane « , annonce le créateur du festival, Stéphane Contal, ravi du succès de la première édition de sa manifestation.

Salon de la BD à Gérardmer

Le festival BD-Moto 2012 est scindé en plusieurs espaces. Le  » Village des auteurs « , situé à l’Espace Tilleul, à proximité de la place du même nom, accueille différentes personnalités du monde de la bande-dessinée. Un véritable salon de la BD, du livre et de la mécanique de caractère où les échanges se multiplient entre auteurs, libraires, éditeurs, pilotes et voyageurs. La médiathèque du Tilleul est aussi de la partie en proposant des discussions avec les auteurs, des séances d’autographes et des expositions de BD. 

Le Grand Prix de la BD-Moto, décerné l’an dernier à Baudoin Deville pour son album  » Continental Circus « , est présidé par ce dernier pour récompenser l’un des artistes présents : Franck Margerin, lauréat du Grand Prix de la ville d’Angoulême, Karine Malgrand, le Vosgien Laurent Cagniat, Jérôme Lebrun pour n’en citer que quelques uns. 

Parmi les personnalités présentes également, Olivier Vogel, père de Ratus, le rat vert de la célèbre méthode de lecture pratiquée par plus d’un enfant sur trois :  » Il viendra à la rencontre d’élèves dans les écoles locales, le vendredi. C’est aussi ce genre de démarche que je veux pérenniser chaque année « , souligne Stéphane Contal.

Bric-à-brac de standing, façon rock’n’roll

Pour mettre la main à la pâte, le concours ouvert à tous  » Dessine-moi une moto  » permet de découvrir les techniques du dessin et encourage chacun à se lancer dans cet art sous la tutelle de professionnels.  » Afin de découvrir peut-être les artistes de demain ! « 

Sur la Place du Tilleul, des expositions de véhicules anciens, une bourse d’échange  » Troc Mot’Art « , des BD, livres, pièces détachées… Un véritable bric-à-brac de standing, façon rock’n’roll, où forcément vous ressortirez les mains pleines d’objets synonymes de votre liberté retrouvée ! Les animations et jeux concours, enrichis par la présence d’artisans et commerçants complètent le festival.

Pas de festival sans stars, celui de la BD-Moto a les siennes ! De grandes personnalités du monde du deux-roues, à commencer par l’auteur, journaliste et pilote Erick Courly, détenteur de plusieurs records moto en compagnie de Coluche.

En revanche, Stéphane Peterhansel, très attendu cette année, ne pourra se rendre présent  » mais ce n’est que partie remise « . On pourra compter néanmoins sur les spécialistes Philippe Vassard, Maurice Maingret et Laurent Dutruel. 

Vous les retrouverez dans le saint des saints, le  » Village Mot’Art « , situé sur le parking du Casino. Un véritable Salon de la moto de caractère, animé par :  » les partenaires qui garantissent, avec leurs équipes et leurs machines, un spectacle d’une rare qualité, très prisé par les amateurs comme par le grand public « , assure l’organisateur. Notons que des expos motos se tiennent également Place du Tilleul et sur les rives du lac.

Et pour admirer les bolides, samedi à 17h, une grande parade moto parcourt le centre-ville et contourne le lac au départ de la place du Marché. Dès le lancement du festival, vendredi à 10h, un concours  d’élégance moto  » ouvert à toutes les machines originales  » régale tous les amateurs de belles carrosseries et de chromes impeccables.