Il y a des événements à Épinal qu’il ne faut pas manquer, et les Imaginales en font partie ! La rencontre de l’imaginaire avec le monde réel, où les auteurs de littérature fantasy se mêlent aux artistes peintres, aux artisans d’arts ou encore aux reconstitutions historiques. Cette année, pour la deuxième fois, les Imaginales se dérouleront en octobre, du 14 au 17, et au centre historique d’Épinal, entre la Basilique Saint-Maurice et la Maison Romaine.

Durant 4 jours, Épinal se transformera en capitale des mondes imaginaires. Cette année, c’est une édition qui reviendra presque à la normale, contrairement à celle de 2020 qui s’était réduite à deux jours à cause des conditions sanitaires. Donc, pour la
20e édition, la Ville d’Épinal compte bien mettre les petits plats dans les grands. Après « Destinations », « Créatures », puis « Nature », le festival des mondes imaginaires a choisi de traiter le thème « Frontières ». Un terme polysémique qui a pris tout son sens ces derniers mois avec l’actualité. En outre, le pays invité cette année sera la Russie ! En effet, ce pays a longtemps été, en France en tout cas, une sorte de « terra incognita » de la science-fiction et de la fantasy, que l’on retrouvait souvent dans les ouvrages littéraires comme « non-conforme idéologiquement ». Enfin, cette année, les Imaginales n’auront pas lieu au parc du Cours, mais dans le centre historique d’Épinal. Partant de la Basilique Saint-Maurice où vous pourrez retrouver trois chapiteaux de dédicaces, un parcours desservira la Place des Vosges, la Place de la Chipotte, la Place Jeanne d’Arc jusqu’à la Maison Romaine. Celle-ci accueillera notamment le Pôle Histoire et ses reconstitutions historiques, ainsi que la Bulle du Jeu et de nombreux exposants.

Rencontres d’auteurs

Niotte prod

Les Imaginales, ce sont surtout des rencontres et des dédicaces avec des auteurs et autrices maîtres dans l’art. C’est le cas de Floriane Soulas, par exemple, qui est le coup de cœur de l’édition 2021. En effet, la jeune femme sort en 2018 son premier roman, « Rouille », qui conquit les lecteurs et la critique. Elle décroche alors le Prix ActuSF de l’Uchronie 2018 et le Prix Imaginales des lycéens 2019. Et en plus des auteurs Français et régionaux présents à Épinal, une dizaine d’écrivains étrangers fouleront les terres spinaliennes. En outre, le pays invité étant la Russie, une délégation russe et russophone passera les frontières pour venir rejoindre la Cité des Images. Nous pourrons alors compter sur Marina et Sergueï Diatchenko, auteurs du roman « Vita Nostra », lauréat du Prix Imaginales 2020, dans la catégorie roman étranger traduit. Dmitri Lipskerov, lauréat du Prix Imaginales 2019 pour « Le Dernier Rêve de la Raison », sera également présent. Une troisième autrice, Anna Starobinets, récompensée par le Prix des Imaginales 2017 nous fera également l’honneur de sa présence.

Le festival spinalien, c’est aussi l’occasion pour les jurys de remettre les Prix Imaginales 2021, entre les prix littéraires des bibliothécaires, de la bande dessinée ou encore des écoliers, des collégiens et des lycéens. C’est aussi le moment pour participer à des colloques, sur le thème des frontières donc, mais aussi de partir à la rencontre des professionnels ! Des masterclass et des entrevues entre auteurs débutants et professionnels sont au menu ! Pour découvrir toutes les dates et les informations supplémentaires, rendez-vous sur imaginales.fr.

20ème édition des Imaginales 
Du jeudi 14 au dimanche 17 octobre
Épinal – Basilique Saint-Maurice, Places, Maison Romaine
Entrée libre 
imaginales.fr