Accueil > Hautes-Vosge > Nuit J-Horror : trois films japonais cultes à (re)voir !

Nuit J-Horror : trois films japonais cultes à (re)voir !

Le 13 janvier 2022 par Cécile Jacquot
The Ring, sorti en 1998.
The Ring, sorti en 1998.

Redécouvrez trois chefs-d’œuvre du cinéma japonais. Trois films extrêmes, profondément dérangeants et provocants, naviguant en eaux troubles. C’est la Nuit J-Horror au Festival International du Film Fantastique de Gérardmer ! 

Audition (1999)

“Shigeharu Aoyama, un producteur de films, veuf depuis sept ans, accepte sur les conseils de son collègue Yoshikawa, d’organiser une audition pour un film imaginaire afin de trouver une nouvelle épouse. Il déniche la perle rare en la personne d’Asami Yamasa­ki, une jeune femme douce et intelligente. Il en tombe aussitôt amoureux et, sans lui révéler son subterfuge, commence à entretenir une relation avec elle. Lors d’une escapade au bord de l’océan, Asami disparaît. L’enquête d’Aoyama révèle un angoissant secret : la disparition et le meurtre de plusieurs personnes. Alors qu’il commence à comprendre la véritable personnalité d’Asami, celle-ci réapparaît et tout bascule dans le cauchemar.”

Réalisé par Takashi Miike, avec Ryo Ishibashi, Eihi Shiina, Tetsu Sawaki, Jun Kunimura, Renji Ishibashi, Miyuki Matsuda et Toshie Negishi.

Ring | The Ring (1998)

“Tokyo, fin des années 2000, une ru­meur se répand parmi les adoles­cents : visionner une mystérieuse cassette vidéo provoquerait une mort cer­taine au bout d’une semaine. Après le dé­cès inexplicable de sa nièce, la journaliste Reiko Asakawa décide de mener l’enquête mais se retrouve elle-même sous le coup de la malédiction. Pendant les sept jours qui lui restent à vivre, elle devra remonter à l’origine de la vidéo fatale et affronter le spectre qui hante les télévisions : Sadako.”

Réalisé par Hideo Nakata, avec Nanako Matsushima, Miki Nakatani, Yûko Takeuchi, Hitomi Satô, Yôichi Numata et Hiroyuki Sanada.

Dark Water (2002)

“En instance de divorce, Yoshimi et sa fille de six ans Ikuko emménagent dans un immeuble vétuste de la banlieue de Tokyo. Alors qu’elles tentent de s’acclimater à leur nouvelle vie des phénomènes mystérieux se produisent. Qui est cette fillette en ciré jaune qui se promène dans les couloirs ? Pourquoi un petit sac pour enfant rouge ne cesse d’apparaître entre les mains d’Ikuko ? Quelle est l’origine de ces ruissellements qui s’étendent sur les murs et le plafond de leur appartement ? Une menace venue de l’au-delà va tenter de séparer la mère de sa fille.”

Réalisé par Hideo Nakata, avec Hitomi Kuroki, Mirei Oguchi, Asami Mizukawa, Shigemitsu Ogi, Yu Tokui, Isap Yatsu et Kumiyo Kohinata.

29ème Festival International du Film Fantastique de Gérardmer 
Du 26 au 30 janvier 2022 
Gérardmer
https://festival-gerardmer.com/2022/
Menu
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin