Black Widow à découvrir dans les salles depuis le 7 juillet.
© Marvel Studios

L’an dernier, seul le téméraire Christopher Nolan s’y était risqué, aussitôt érigé en héraut du retour des blockbusters (et des spectateurs) en salles. Mais son Tenet a produit des résultats mitigés, la Warner a fait deux pas en arrière et le reste des studios a suivi. Daté à l’été dernier, Top Gun : Maverick est maintenant annoncé à la fin de l’année… comme le dernier James Bond, qui a multiplié les reports. Et pourtant, les blockbusters sont bien au rendez-vous cet été.

C’est Black Widow, aventure solo du personnage Marvel du même nom qui a ouvert les hostilités le 7 juillet. Le 14 juillet, ce sera au tour des grosses cylindrées de Fast & Furious 9. Cette semaine-là, Vin Diesel et sa clique feront face à LeBron James et une équipe de Toons, dans Space Jam – Nouvelle ère, suite du hit de 1996 avec Michael Jordan.

Le 21 juillet, rien ne devrait pouvoir faire de l’ombre au roi Astier, avec la sortie ultra attendue de Kaamelott, Premier Volet (d’une trilogie), suite filmique de la série de télé culte. À part, peut-être un certain M. Night Shyamalan (Old). Une semaine plus tard, DC Comics présentera son nouveau reboot / suite d’aventures de super-vilains dans The Suicide Squad, cette fois conduits par James Gunn (Les Gardiens de la Galaxie). Bonne pioche ?

Après Pirates des Caraïbes, Disney adapte une autre de ses attractions avec Jungle Cruise (sortie le 28 juillet), où Dwayne Johnson et Emily Blunt se lancent dans une quête en pleine forêt tropicale. Autre aventure, autre temps, autre mœurs. OSS 117 revient avec Alerte rouge en Afrique Noire (cette fois réalisé par Nicolas Bedos, sortie le 4 août).

Le 11 août, Free Guys dévoilera un Ryan Reynolds qui évolue dans un jeu vidéo… sans en être conscient. Enfin, le 18 août, Snake Eyes, spin-off de GI Joe entrera en piste. Laquelle s’annonce définitivement encombrée mais radieuse pour les amateurs de superproductions.