Accueil > Actu > Vide-greniers : l’abécédaire pour devenir un bon vendeur

Vide-greniers : l’abécédaire pour devenir un bon vendeur

Le 10 avril 2022 par Jordane Rommevaux
Quelques conseils à suivre pour réussir son vide-grenier.
Quelques conseils à suivre pour réussir son vide-grenier.

Préparer un vide-grenier ne s’improvise pas. Après l’inscription, il s’agit d’être organisé, d’arriver à la bonne heure et de réussir à mettre en valeur ses articles. Voici en quelques lettres nos conseils pour réussir votre vide-grenier.

V comme Vendeur :

Pas facile de préparer son vide-grenier lorsque l’on n’est pas un habitué du commerce. Pourtant, c’est certainement votre atout numéro un pour réussir votre journée. Les chineurs ne cherchent pas un vendeur hors-pair mais ils veulent avoir l’illusion de faire une bonne affaire face à un vendeur amateur, même si ce n’est pas toujours le cas.

P comme Prix :

Pensez à bien définir vos prix de vente, ni trop cher, ni pas assez cher. Un prix trop bas renverrait à l’idée que l’objet en question est abîmé, défectueux, présente un vice caché ou n’est pas authentique. Un prix trop élevé, en revanche, ne manquera pas de dissuader les potentiels acheteurs. Pour se faire une idée, jetez un coup d’œil aux prix pratiqués sur les sites de revente en ligne tels que Le Bon Coin, Ebay ou Vinted.

S comme Sommeil :

Le jour J, préparez-vous à mettre le réveil très tôt : il faut généralement arriver entre 6 et 7 heures du matin pour pouvoir s’installer et déballer sereinement avant la fermeture de la rue aux véhicules. C’est une heure où les chineurs professionnels parcourent rapidement les stands pendant que vous vous installez, à la recherche de la très bonne affaire, avant l’afflux des badauds du dimanche. Pensez-y et sortez, dès votre arrivée, les plus belles pièces qui sont susceptibles de les attirer.

O comme Objets :

Les vide-greniers sont l’occasion, pour les vendeurs, de se débarrasser des biens du quotidien devenus encombrants. Les objets récents sont souvent très prisés, tels que les DVD, CD, jeux-vidéo, consoles. Assurez-vous qu’ils soient en bon état de marche. Les objets de puériculture et les jouets pour enfants sont aussi très demandés, tout comme le petit électroménager ou les outils de bricolage. En revanche, il est interdit de vendre des objets neufs, des denrées alimentaires ou la commercialisation d’animaux.

I comme Installation :

Pour attirer un maximum les regards et donner envie au chaland d’acheter, il faut un minimum d’organisation, dans le désordre. Plus clairement, un stand trop bien rangé n’attire pas, tout comme un stand sans dessus dessous. Pensez à prévoir une table ou un tissu (sans trou) à poser au sol, pour présenter convenablement vos articles. L’idéal est de trier vos objets par catégories tels que les vêtements sur un portant ou mettre les jeux et livres dans des casiers pour être lus sur la tranche. Pensez aussi à mettre les petits objets devant sur une table et les gros par terre ou sur l’arrière.

R comme Restauration :

Si la convivialité est souvent de mise, les journées sont parfois longues et il ne faut pas oublier de s’alimenter et de s’hydrater. Pensez donc à prendre un pique-nique pour le midi, un thermos de café ou de thé et des tabourets pour vous reposer durant les périodes plus calmes.

Organisateurs d’événements ? Créez, dès maintenant, vos événements gratuitement sur la plateforme digitale On se capte sur : www.centpourcent-vosges.fr/on-se-capte

Menu
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin