Accueil > Actu > Tourisme > Base Natur’O : un pôle sport rassemblé autour des activités nautiques

Base Natur’O : un pôle sport rassemblé autour des activités nautiques

Le 07 mai 2022 par Jordane Rommevaux
Le bassin d'eaux vives de la base Natur'O d'Épinal.
Le bassin d'eaux vives de la base Natur'O d'Épinal.
© Jordane Rommevaux

La nouvelle Base Natur’O inaugurée, ce samedi 7 avril, au Port d’Épinal, apporte un nouveau concept touristique, pour se divertir en pleine nature, l’espace de quelques heures ou d’une journée complète. Situé entre le Canal des Vosges et la Moselle, il invite à la détente, au plaisir et au sport, dans un univers paysagé, où tout a été imaginé pour prendre du bon temps. Le Président de l’agglomération d’Épinal, Michel Heinrich, présente ce nouvel outil touristique.

La base Natur’O est un véritable pôle sport de nature rassemblant vélo, randonnées et activités nautiques. La base Natur’O se décline à travers trois versions, pour un maximum de souvenirs. Depuis plusieurs années, la Communauté d’Agglomération d’Épinal travaille sur un projet de réalisation de stade d’eau vive, qui prend aujourd’hui toute sa dimension et sa place dans ce projet Natur’O, implanté au Port d’Épinal.

C’est avec un large sourire que le président de l’Agglomération d’Épinal, Michel Heinrich, scrute les premières descentes des jeunes kayakistes du club de Golbey-Epinal-Saint-Nabord (GESN) sur le nouveau bassin en eau vive, construit au Port de la cité des Images. “Je suis ravi de voir ses premiers tests de bassin se mettre en place et surtout très heureux de lire sur le visage des petits comme des grands le plaisir qu’ils ont à profité de ce parcours”.

Profiter aussi bien pour le tourisme que pour l’aspect sportif

“C’est un site de loisir et sportif pour le GESN puisqu’il aura la possibilité d’organiser des compétitions d’envergure nationale, voire internationale, confirme Michel Heinrich. D’ailleurs, il entre dans notre démarche pour intégrer les sites de préparation olympique pour les JO de Paris en 2024. Plusieurs nations se sont déjà renseignées et positionnées pour venir à Épinal profiter de ces infrastructures”.

Attractivités pour petits et grands

“C’est un élément de tourisme et d’attractivité puisqu’il sera ouvert à tout public, de 8 ans à 95 ans. De 8 à 15 ans, il faudrait être accompagné par un adulte. Ce site sera ouvert du 1er avril au 1er novembre”.

Sécurité civile

Les sapeurs-pompiers vont pouvoir bénéficier d’un entrainement pour leur manoeuvres puisqu’une voiture sera immergée dans l’eau et leur permettra de procéder à des exercices en milieu hostile. Tout comme des bouches d’égout qui se lèvent, d’autres qui s’aspirent, ou encore la simulation d’une maison inondée, une espèce de lessiveuse qui apprendra aux pompiers à s’en sortir lorsqu’ils sont pris dans un tourbillon”.

Quelle réponse à ceux qui craignent pour l’écologie et l’écosystème de la Moselle ?

“L’eau est considérablement oxygéné. Des poissons passent même lorsque les vis tournent à 3 cm. Au bout de 4 minutes, l’équilibre normal”.

Quid de la consommation en électricité ?

“La consommation d’électricité pour les moteurs a été évaluée à 500 000 euros pour un budget de fonctionnement annuelle. Un chiffre qui comprend l’intégralité des service Natur’O : Bouée, canoë, kayak, rafting & surf, mais aussi Canoë, kayak, paddle, bateau électrique, pédalo, VTT, VTC, VAE, Tandem, Fat bike & Remorque enfant(s). Nous nous attendons à un déficit de 70 000 euros pour la première année. C’est un chiffre important mais que je juge modéré pour une année de lancement. N’oublions pas qu’il y aura des retombée touristiques pour les hôtels et les restaurants de l’agglomération”.

Menu
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin