Que pensez-vous de la recherche et de la santé ?
- Publicité -2

Alors que nous sommes fortement impactés par l’épidémie de Coronavirus depuis plus d’un an, les chercheurs de l’Université de Lorraine s’interrogent sur le ressenti des habitants de la région Grand-Est vis-à-vis de la recherche médicale, et plus largement à la science.

L’impact particulièrement prononcé de la crise dans la région Grand-Est a-t-il modifié en profondeur les attitudes et les représentations ? Est-il désormais possible de parler d’une spécificité régionale dans notre rapport à la recherche scientifique ?

Pour répondre à ces questions, l’Université de Lorraine invite tout un chacun à répondre au sondage « Les Français et la Science ». Cette enquête fait suite à une enquête nationale menée en novembre 2020, dont les premiers résultats montrent que, malgré les événements subis brutalement à partir du mois de mars, il paraît encore difficile de distinguer les attitudes des Alsaciens, Champenois et Lorrains de celles observées dans l’ensemble des régions françaises.

Le sondage révèle que les habitants de la région Grand-Est affirment leur confiance envers les scientifiques et les employés de la santé. Ils font particulièrement confiance aux médecins (9 sur 10), à l’Organisation Mondiale de la Santé (45 %), ainsi qu’aux universitaires et scientifiques (1 sur 4) pour leur franchise dans leur recherche sur le coronavirus.

Toutefois, l’enquête conduite par l’Université de Lorraine met également en évidence que « les opinions des habitants de la région Grand-Est diffèrent légèrement de celles du reste de la France lorsque des questions plus polémiques ou controversées sont abordées », ajoute le communiqué de l’Université de Lorraine. Par exemple, 41 % des sondés pensent que les laboratoires pharmaceutiques sont à l’origine du coronavirus, contre seulement 33 % sur le reste du territoire.

Afin d’enrichir les données collectées en novembre 2020 auprès de 3 500 Françaises et Français, l’Université de Lorraine est à la recherche de volontaires de la Région Grand Est, âgés de 18 ans et plus, acceptant de participer à un entretien individuel. Ces entretiens seront réalisés entre mai et juin, et prendront la forme d’une discussion autour de leur perception de la science, d’une durée approximative d’une heure.

Pour s’inscrire, il suffit d’envoyer un e-mail à pauline.hervois@univ-lorraine.fr avant le 15 mai 2021.

Les résultats seront révélés à l’occasion du colloque international de culture scientifique et technique Science and You, 16 au 19 novembre 2021, au Centre des Congrès Robert Schuman de Metz.

www.univ-lorraine.fr