Elisa Claudepierre fait partie des généreux donneurs de sang du Grand-Est.
- Publicité -MIB-NVX-DOCKS2021

Ce n’est pas une légende, le département des Vosges a toujours été l’un des plus généreux en termes de don du sang, l’Établissement français du sang du Grand-Est en 2021 entend poursuivre et renforcer son offre en proposant de nombreuses collectes mobiles, tout au long de l’année.

« Prenez 1 heure pour sauver 3 vies » Le slogan publicitaire de l’Établissement français du sang (EFS) a de quoi interpeller. Le don du sang sauve des vies et si chacun prenait le réflexe de donner régulièrement un peu de son temps pour donner son sang, les stocks seraient toujours pleins.

Véritable acte citoyen et solidaire, le don de sang est avant tout une expérience riche et forte qui place les donneurs et les receveurs au cœur d’une dynamique de partage. Une action qui est donnée à presque tout le monde puisque les principales contraintes sont d’être âgé de 18 à 70 ans, peser plus de 50 kg et être déclaré apte au don lors de l’entretien médical.

Une femme qui a perdu beaucoup de sang en accouchant, un homme atteint d’un cancer sous traitement chimiothérapique, ou encore des personnes souffrant de maladies chroniques comme la drépanocytose… sont autant de raisons de donner son sang. Chaque année, 1 million de patients sont soignés et sauvés grâce à ce geste simple. Et si vous aussi vous faisiez un don facile, rapide et indolore ?

Une valeur symbolique forte qui serait très compliquée à orchestrer sans le bénévolat et le volontariat tel que celui de l’Amicale des donneurs de sang d’Épinal, présidée par Jacky Millot, dont le rôle est de permettre la bonne organisation de la collecte.

« Lorsqu’une collecte est organisée, c’est nous qui mettons en place toutes les conditions pour que les donneurs comme les infirmières et médecins soient accueillis dans les meilleures conditions possibles. Des tables aux chaises, en passant par les box d’entretiens individuels, l’espace prélèvement de sang ou l’espace restauration, nous nous occupons de tout. L’essentiel est que les personnes qui viennent faire un don se sentent convenablement accueillies et bien encadrées. À la fin du don, nous les prenons en charge pendant 20 minutes pour un instant de pause où l’on peut se restaurer avec quelques viennoiseries, des sandwichs et des boissons chaudes ou froides. Nous nous assurons surtout de la bonne récupération du donneur », détaille le responsable bénévole de l’antenne spinalienne.

Si l’arrivée de la Covid-19 a ralenti quelque peu les collectes, « les dons sont toujours importants dans les Vosges », à la bonne surprise du docteur Maryse Morel, responsable de prélèvement dans les départements de la Meurthe-et-Moselle, de la Meuse et des Vosges.

« Malgré la fermeture des sites permanents de Saint-Dié-des-Vosges (2018) et d’Épinal (fin 2020), nous constatons que les collectes mensuelles instaurées régulièrement connaissent un franc succès. Autre point important, les autorités ont donné leur autorisation pour que les collectes se poursuivent malgré les confinements ou les couvre-feux, jusqu’à 19 h 30.

Elle confirme : « Les citoyens sont autorisés à se déplacer au-delà̀ du couvre-feu ou du confinement pour aller donner leur sang, sous réserve qu’ils remplissent l’attestation officielle de déplacement dérogatoire, au motif de l’assistance aux personnes vulnérables ».

Sans oublier de respecter les règles sanitaires : venir seul, porter un masque, respecter les distanciations sociales entre donneurs et les gestes barrières.

3 questions au docteur Maryse Morel

Docteur Morel, la Maison du don d’Épinal a fermé ses portes le 31 décembre dernier. Comment allez-vous vous orchestrer pour permettre aux Spinaliens de continuer à donner leur sang ?

Maryse Morel – Nous allons proposer des collectes mensuelles régulières à Épinal et dans les communes avoisinantes. Lorsque le site de Saint-Dié-des-Vosges a fermé en 2018, nous craignions déjà une baisse des dons mais nous avons été agréablement surpris de constater que les donneurs répondaient présent à chacune de nos venues. Nous avons convenu avec la ville d’Épinal que nous viendrions chaque deuxième mardi de chaque mois. De plus, nous allons augmenter l’offre de collecte dans les villes avoisinantes.

Pourquoi avez-vous dû fermer le site d’Épinal ?

M. M. La Maison du don de la cité des Images était chapeautée par le docteur Dominique Babel. Sachant qu’elle allait prendre sa retraite en fin d’année 2020, nous avons lancé un appel auprès des professionnels de santé pour prendre la relève. Nous n’avons eu que trop peu de réponses favorables et les quelques médecins intéressés n’ont finalement pas pu se libérer pour assurer la relève.

Malgré tout, vous restez optimiste. D’ailleurs, confirmez-vous que les Vosgiens sont généreux ?

M. M. – Tout à fait ! Les chiffres démontrent que le département des Vosges figure parmi les plus généreux en France. Alors que la moyenne nationale avoisine les
4 % de donneurs, les Vosgiens sont toujours au-dessus des 5 %. C’est difficilement explicable, si ce n’est le fait que c’est une culture familiale. Mes parents donnent alors je donne aussi. Les Vosgiens sont tellement généreux qu’ils participent à l’autosuffisance nationale en envoyant des poches de sang en région Ile-de-France, qui a toujours un besoin important.

Le don de sang dans les Vosges

Chaque jour en région Grand-Est, 1 500 dons de sang, de plasma, de plaquettes sont nécessaires pour répondre aux besoins des malades et participer à l’autosuffisance nationale en produits sanguins. Pour cela, l’EFS Grand-Est se déplace au plus près des populations et organise tous les ans plus de 4 500 collectes mobiles sur le territoire régional.

Dans les Vosges, plus de 250 collectes mobiles ont lieu tous les ans et représentent 22 868 dons. Cela est réalisable grâce à l’engagement des bénévoles regroupés dans les 28 associations de donneurs de sang. Elles jouent un rôle essentiel dans la sensibilisation, l’information et la promotion du don de sang auprès du Grand-Public.

Les bénévoles s’impliquent fortement, car chaque don est important. Ainsi, à beaucoup d’endroits, la promotion se déroule dans les établissements scolaires. En effet, la jeunesse constitue le vivier des futurs donneurs. Et beaucoup de jeunes tendent leur bras pour donner le précieux liquide rouge. Important surtout quand on sait que tous les ans 170 000 donneurs quittent le rang des donneurs, car ils ont atteint la limite d’âge.

Plus de 70 lieux de collectes sont proposés dans les Vosges. Des collectes mensuelles sont également organisées dans les Villes d’Epinal tous les 2e mardi du mois et de Saint Dié des Vosges, une à deux fois en fonction des mois. Penser aux autres, c’est peut-être un jour penser à soi.

Comment se déroule une collecte de sang ?

À votre arrivée sur votre lieu de don, le personnel de l’EFS est là pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre parcours.

  • Accueil et inscription :
    L’équipe de l’EFS enregistre votre dossier et vous remet un questionnaire pour préparer l’entretien préalable au don.
  • Entretien préalable au don : 
    Avant chaque don, un médecin ou un(e) infirmier(e) habilité(e) réalise cet entretien confidentiel. Il s’assure que vous pouvez bien donner votre sang dans le respect de votre sécurité et de celle du patient.
  • Prélèvement : 
    Votre sang est prélevé à l’aide de matériel stérile et à usage unique. Si vous êtes nouveau donneur ou si votre dernier don date de plus de 2 ans, une mesure de votre taux d’hémoglobine est effectuée afin d’identifier une éventuelle anémie.
  • Pause A+ :
    Après votre don, vous restez une vingtaine de minutes à la pause A+. Ce moment convivial est l’occasion de vous restaurer, de s’assurer de votre bonne récupération après le don et de vous donner envie de revenir !
  • A l’issue du prélèvement de 10 minutes : vous pouvez découvrir le parcours de votre poche de sang sur le schéma proposé ci-dessous.

 

Les prochaines collectes dans le département des Vosges

Février :

  • Mardi 2 – Centre Henri Lepage de Golbey (16 h à 19 h 30)
  • Mardi 2 – Maison du temps libre de Charmes (16 h à 19 h 30)
  • Vendredi 5 – Hôtel de Ville de Remiremont (8 h 30 à 12h et 15 h 30 à 19 h 30)
  • Mardi 9 – Espace Cours d’Épinal (9 h à 13 h et 15 h 30 à 19 h 30)
  • Mardi 9 – Salle polyvalente de l’Ile verte de Neufchâteau (16 h 30 à 20 h)
  • Vendredi 12 – Salle Clos des 2 Augustins de Plombières-les-Bains (16 h à 19 h 30)
  • Vendredi 12 – Centre technique municipal de Rambervillers (16 h 30 à 19 h 30)
  • Samedi 13 – Centre technique municipal de Rambervillers (8 h 30 à 12 h)
  • Lundi 15 – Salle des fêtes de Vagney (8 h 30 à 12 h et 16 h à 19 h 30)
  • Mardi 16 – Salle des fêtes de Châtenois (16 h à 19 h 30)
  • Mardi 16 – Centre socio-culturel de Rupt-sur-Moselle (16 h à 19 h 30)
  • Mercredi 17 – Centre des congrès Espace Lac à Gérardmer (8 h 30 à 12 h et 16 h à 19 h 30)
  • Vendredi 19 – Salle Carbonnar à Saint-Dié-des-Vosges (15 h 30 à 19 h 30)
  • Lundi 22 – Salle polyvalente de Xertigny (16 h à 19 h 30)
  • Mardi 23 – Rotonde de Thaon-les-Vosges (8 h 30 à 12 h et 16 h à 19 h 30)
  • Mardi 23 – Salle polyvalente du Tholy (16 h 19 h 30)
  • Jeudi 25 – Salle des fêtes de Granges-sur-Vologne (16 h à 19 h 30)
  • Vendredi 26 – Salle multi-activités de Docelles (16 h à 19 h 30)

Mars :

  • Lundi 1er – Espace François Mitterrand de Saint-Dié-des-Vosges (9h à 13 h et 15 h 30 à 19 h 30)
  • Mercredi 3 – Salle des fêtes de Plainfaing (16 h 30 à 19 h 30)
  • Mardi 9 – Espace Cours d’Épinal (9 h à 13 h et 15 h 30 à 19 h 30)

Avril :

  • Vendredi 2 – Salle d’activités de Deyvillers (16 h à 19 h 30)
  • Mardi 13 – Espace Cours d’Épinal (9 h à 13 h et 15 h 30 à 19 h 30)

Mai :

  • Mardi 11 – Espace Cours d’Épinal (9 h à 13 h et 15 h 30 à 19 h 30)

Juin :

  • Mardi 8 – Espace Cours d’Épinal (9 h à 13 h et 15 h 30 à 19 h 30)
  • Mercredi 16 – Salle des fêtes d’Arches (16 h à 19 h 30)

Juillet :

  • Mardi 13 – Centre des Congrès d’Épinal (9 h à 13 h et 15 h 30 à 19 h 30)
  • Mercredi 21 – Centre Henri Lepage de Golbey (16 h à 19 h 30)

Août :

  • Mardi 3 – Espace Cours d’Épinal (9 h à 13 h et 15 h 30 à 19 h 30)

Septembre :

  • Mardi 14 – Espace Cours d’Épinal (9 h à 13 h et 15 h 30 à 19 h 30)

Octobre :

  • Vendredi 6 – Salle d’activités de Deyvillers (16 h à 19 h 30)
  • Mardi 12 – Espace Cours d’Épinal (9 h à 13 h et 15 h 30 à 19 h 30)
  • Jeudi 28 – Maison pour tous d’Archettes (16 h à 19 h 30)

Novembre :

  • Mardi 9 – Espace Cours d’Épinal (9 h à 13 h et 15 h 30 à 19 h 30)

Décembre :

  • Mardi 14 – Espace Cours d’Épinal (9 h à 13 h et 15 h 30 à 19 h 30)

 

L’intégralité des collectes à retrouver sur dondesang.efs.sante.fr et www.dondusang88.fr