Accueil > Actu > Santé > Don du sang : donner c’est bien, le faire régulièrement c’est encore mieux !

Don du sang : donner c’est bien, le faire régulièrement c’est encore mieux !

Le 16 mai 2022 par Jordane Rommevaux
Donner son sang de manière régulière devient indispensable.
Donner son sang de manière régulière devient indispensable.

Le don du sang est toujours important, à l’heure où l’Établissement Français du Sang souligne que les dons sont en baisse et que les réserves sont trop basses. À ce jour, il n’existe aucune alternative au sang humain, c’est pourquoi l’organisme tient à sensibiliser sur l’importance de donner et d’inciter son entourage à le faire.

Depuis plusieurs semaines, la fréquentation des collectes de sang est en baisse. Le mois de mai est souvent compliqué pour le don de sang, en raison de ses jours fériés et, notamment cette année, avec le pont de l’Ascension. “Mobilisons-nous !”, souligne l’Établissement Français du Sang (EFS) qui rappelle que de nombreux rendez-vous sont programmés sur le territoire, tout au long du mois, dont à Saint-Dié-des-Vosges (le 23 mai), à Raon-l’Étape (le 27 mai) et à Épinal (le 30 mai).

Pour rappel, le communiqué de l’EFS explique que pour un fonctionnement “normal” suivant la demande, il est nécessaire d’avoir chaque jour 10 000 dons de sang sont nécessaires pour répondre aux besoins des malades. 1 million de personnes sont soignées chaque année grâce aux dons de sang. Chaque patient reçoit en moyenne 5 produits sanguins labiles. Les produits sanguins labiles issus des dons de sang ont une durée de vie limitée : les plaquettes (7 jours), les globules rouges (42 jours) et le plasma (365 jours).

À quoi servent les dons ?

  • Répondre aux situations d’urgence de santé :  les produits sanguins sont utilisés quotidiennement pour stopper les hémorragies, c’est-à-dire les personnes saignent, pendant un accouchement, une opération chirurgicale ou suite à un accident par exemple. Dans ces situations d’urgence, les poches de sang doivent être disponibles en moins d’une demi-heure pour ne pas nuire à la santé des patients. 
  • Soigner les maladies chroniques :  le don de sang permet de soigner de nombreuses maladies et cancers. Leucémie, lymphomes, myélomes, myélodysplasies font partie des cancers qui sont soignés grâce aux transfusions sanguines, elles permettent notamment de palier les effets de la chimiothérapie. Il y a également des maladies génétiques qui affectent les cellules sanguines, comme la drépanocytose, la thalassémie ou l’hémophilie. Ces malades ont besoin de transfusions tout au long de leur vie. 
  • Fabriquer des médicaments dérivés du plasma :  les dons de sang permettent également de fabriquer des médicaments. Le plasma est la partie liquide du sang dans laquelle circulent les cellules sanguines, il contient des protéines d’un intérêt thérapeutique majeur pour les patients. Ces médicaments produits à partir des protéines extraites du plasma, permettent notamment de soigner les grands brûlés, les patients atteints de trouble de la coagulation, de déficit immunitaire ou encore de maladies auto-immunes.

 “Votre mobilisation est donc nécessaire de manière régulière et continue. Chaque don compte, n’oubliez pas : vous avez un pouvoir ! Celui de sauver des vies” conclut l’EFS. 

Menu
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin